AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 If you really want to eat, keep climbing - Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ΛQUΛ
avatar
Lethallin Vitalis
psychokinésie
Messages : 77 L'objet qui ne me quitte jamais : fusain et parchemin


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je fais une petite pause ✗
Message (#) Sujet: If you really want to eat, keep climbing - Jake   Sam 3 Juin - 8:35


   

   

   
Jake & Lethallin

   
“Plants are more courageous than almost all human beings: an orange tree would rather die than produce lemons, whereas instead of dying the average person would rather be someone they are not.”

   Le ciel gris de cette fin de journée protège Lethallin des rayons du soleil, pas autant bien sur que le grand chapeau et ses vêtements couvrants, mais cela lui permet de sortir à l'air livre sans se cacher sous les arbres. Elle décide donc d'aller jusqu'au verger, demain la tribu sera contente d'avoir des pommes et des fruits fraîchement récoltés.


Pour une fois je serais utile, personne ne me reproche rien, mais j'ai l’impression de ne servir à rien, j'ai du mal à trouver ma place dans la tribu d'une certaine façon. Tout se passe bien pourtant, mais chacun fait ce qu'il a à faire et je n'ai pas encore trouvé ce que je peux faire. Ana dit parfois que je suis l'âme de la tribu, que je les fais rire, sourire, s'inquiéter, surtout s'inquiéter rajoute Hel en général. Mais je suis loin d'être si importante et surtout loin d'être si utile.

Mais aujourd'hui le ciel a été clément, le soleil est caché par de lourds nuages gris qui promettent une pluie abondante, probablement demain matin, peut être avant et si je fais attention je peux sortir avant qu'il ne fasse nuit.

En général je dors la journée, dans le village, une grotte, un arbre particulièrement touffu ou un buisson protecteur et vagabonde la nuit. Cela ne facilite pas les contacts avec la tribu qui a un rythme plus classique. mais c'est parfait pour voir le monde, la nuit ce ne sont pas les mêmes animaux, pas les mêmes sons, pas les mêmes teintes, tout est si différent, si beau. Et si je regarde le ciel je peux presque voir le visage d'Hemïthea.


C'est donc d'un pas allègre et joyeux qu'elle gambade en direction du verger, panier en main, pour faire une surprise à ses amis. Arrivée sur place elle grimpe à l'un des arbres et commence à ramasser, sélectionnant les fruits mûrs en courbant délicatement les branches frêles. Les bras remplis d'un festin coloré elle saute de branche en branche jusqu'à atterrir devant un jeune inconnu.

Sans se démonter la jeune fille lui adresse un grand sourire, dépose son butin dans le panier et tend une papaye à l'inconnu :


"Heya ! Gon yu. Ai name ste Lethallin, yu ? " 
(Salut ! Pour toi ! Je m'appelle Lethallin, et toi ? )



Il semble un peu perdu, mais pas assez pour être un des nouveaux que l'Ile nous envoie, d'autant qu'il est trop âgé, je crois. Ce n'est pas non plus l'un des nôtres, sinon je l'aurais reconnu donc...Ce doit être un rescapé ! Mince ! Freïya a bien dit de ne pas s'en approcher..... Je vais encore me faire gronder. Surtout si Hel l'apprend.

Mais elles s'inquiètent toujours toutes les deux, souvent pour rien, la preuve je reviens toujours.... Et puis il n'a pas l'air méchant. Elles voient le danger partout. Elles disent que je ne le vois nul part....Mais les prédateurs ne s'intéressent pas à moi, et au pire je peux les déconcentrer en leur indiquant une autre proie, si je tombe d'un arbre une branche viendra me rattraper.



Si Lethallin ne s'inquiète jamais de rien, c'est, bien sur, en grande partie, à cause de sa nature naïve, mais c'est aussi parce qu'elle sait qu'en cas d'attaque elle sera en haut d'un arbre en une demi seconde et d'arbre en arbre elle sera loin d'ici avant que l'inconnu ait eu le temps de réaliser son départ. A moins qu'il n'ait des dons lui permettant de rivaliser avec son agilité....
   


Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 593 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: If you really want to eat, keep climbing - Jake   Ven 14 Juil - 3:01

If you really want to eat, keep climbingJake x LethallinUne fois n'était pas coutume, Jake avait pris la direction du verger pour cueillir quelques fruits. C'était sa façon d'aider au camp, étant donné qu'il n'avait pas de capacités ou de connaissances particulières en matière de survie. Alors, il faisait ce qu'il pouvait pour être un minimum utile et jusque-là, ça semblait plutôt bien marcher. Son côté altruiste et sa gentillesse avaient fait de lui quelqu'un d'apprécié au sein du camp. Il était même l'une des seules personnes capables de calmer et de canaliser Youri, le fougueux nordique qui se laissait bien trop souvent emporter par ses émotions. Cependant, il était parti un peu à contrecœur, comme à chaque fois. Car comme à chaque fois, il devait laisser Alec tout seul et ça ne le rassurait jamais. Certes, il faisait au mieux pour ne pas trop l'étouffer et ne pas trop être dans ses pattes, mais ce n'était pas facile, loin de là. Depuis le crash, son mari n'avait toujours retrouvé aucun souvenir et malgré quelques moments d'intimité, quelques moments forts passés ensemble, la situation n'avait pas vraiment changé. Toutefois, Jake n'était pas du genre défaitiste ou pessimiste. Il y croyait toujours et il continuerait à y croire. Ne disait-on pas "tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir" ? Ce dicton allait parfaitement au jeune homme, éternel optimiste. Tout au fond de lui, il espérait toujours qu'un jour, on viendrait les secourir et qu'ils pourraient rentrer chez eux. Néanmoins, il essayait aussi de se faire à cette nouvelle existence sur cette île regorgeant de mystères et de dangers. En parlant de dangers... il était sans doute un peu inconscient de partir seul, surtout après tous les kidnappings et disparitions. Mais Jake n'avait pas peur. Sa dernière rencontre avec une habitante de l'île s'était plutôt bien passée, alors pourquoi serait-ce différent la prochaine fois ? Il était vraiment trop naïf, c'était certain. Il espérait bêtement qu'ils pourraient tous vivre ensemble et s'entraider.

Quoiqu'il en soit, il finit par arriver au verger, prêt à cueillir quelques fruits pour les ramener au camp. Il connaissait l'endroit sur le bout des doigts à force de venir ici. Non, en fait, dès sa première venue, il avait retenu les moindres détails de cet endroit. Il ne comprenait toujours pas ce qui lui arrivait, mais les faits étaient là. Depuis qu'il était sur cette île, sa mémoire semblait s'être développée, améliorée. Il avait l'impression de se souvenir de tout ce qu'il voyait, de tout ce qu'il entendait. C'était très perturbant. Il fronça les sourcils en entendant un bruit en provenance des arbres. Un animal ? Ou quelque chose de plus grand ? Comme...un être humain, par exemple ? Il n'eut même pas le temps de lever la tête qu'une silhouette atterrit juste devant lui, le faisant légèrement sursauter et reculer d'un pas. Malgré son optimisme, il était quand même un peu méfiant. Et là, il se retrouva face à une jeune femme tout simplement sublime. Il n'avait jamais vu quelqu'un comme elle. Et il la trouvait magnifique. Elle ne faisait assurément pas partie des rescapés, il l'aurait remarquée bien avant si tel avait été le cas. Cela se confirma d'ailleurs lorsqu'elle s'adressa à lui dans une langue étrange qui lui était totalement inconnue. Toutefois, elle ne semblait pas du tout hostile puisqu'elle lui tendit une papaye.

Tout d'abord surpris, Jake finit par tendre la main pour prendre le fruit en adressant un petit sourire à la jeune femme. Il aurait bien aimé savoir ce qu'elle venait de lui dire... Quelque chose dans ses mots ressemblait un peu à un prénom. Mais il pouvait se tromper. "Jake." Il se désigna, histoire de lui faire comprendre que c'était son nom, alors qu'il n'était même pas sûr de celui de l'inconnue. Une inconnue au physique des plus atypiques et fascinants. Il devait se faire violence pour ne pas la regarder avec de gros yeux curieux. "Je suis désolé...Je ne comprends pas ce que vous dites." Il lui adressa un petit sourire gêné, ne sachant pas trop quoi faire d'autre. Mais il était sûr d'une chose: cette fille était aussi pure et innocente que son apparence le laissait paraître. C'était du moins son impression. Et il mourait d'envie d'en apprendre plus sur elle. Maudite barrière de la langue.

©YOU_COMPLETE_MESS

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
ΛQUΛ
avatar
Lethallin Vitalis
psychokinésie
Messages : 77 L'objet qui ne me quitte jamais : fusain et parchemin


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je fais une petite pause ✗
Message (#) Sujet: Re: If you really want to eat, keep climbing - Jake   Mar 25 Juil - 18:11


   

   

   
Jake & Lethallin

   
“Plants are more courageous than almost all human beings: an orange tree would rather die than produce lemons, whereas instead of dying the average person would rather be someone they are not.”

   L'inconnu prend le fruit et se présente, Jake, un nom étrange pour Lethallin, l'inverse étant sans doute vrai, après tout. Elle l'observe un instant, penche la tête sur le coté tandis qu'il parle, secoue la tête pour lui signifier qu'elle ne comprend pas. Curieusement il y a quelques gestes qui sont restés de génération en génération, les mots ont évolué mais le langage du corps qui n'est pourtant pas universel, a su demeurer presque intact dans la mémoire de la tribu. Peut être parce qu'il s'ancre différemment dans la mémoire ?


J'esquisse un petit sourire désolé, il a l'air gentil, j'ai bien compris que Jake semblait être son nom, mais ce qu'il a dit ensuite m'échappe totalement. J'envie les eloquentia en ce moment, jusqu'ici leur don n'apparaissait quasiment pas, nous parlons tous la même langue après tout mais avec l'arrivée des enfants du ciel il est soudain devenu essentiel. J'aimerais pouvoir les comprendre, leur demander d'où ils viennent, comment ils sont arrivés là et pourquoi. Mais même s'ils comprenaient mes questions je ne comprendrais pas leurs réponses.



Lethallin pointe le pouce vers elle et répète
"Lethallin " 


Après tout l'inconnu n'a peut être pas repéré son prénom dans tout ce qu'elle a dit, elle en aurait été incapable s'il ne l'avait pas mis à part. Saisissant elle aussi une papaye elle sort un couteau de fortune de sa besace et la découpe en tranches qu'elle dépose sur une pierre entre elle et Jake.

Le verger est assez grand pour subvenir à tous nos besoins, l'ile est assez grande pour cela, nous devrions pouvoir cohabiter, non ? Pourquoi est-ce que ma tribu se méfie d'eux ? Ont-ils fait quoi que ce soit pour cela ? Jake ne semble pas méchant, ou alors il fait bien semblant d'être un peu perdu et très souriant.

Je récupère la plupart des graines, en jette juste quelques unes dans le verger, les plus fortes deviendront des arbres un jour. Celles que j'ai récupérées pourront être plantées au village ou un peu partout lors de mes déplacements, et le reste servira à donner de la saveurs aux plats. Il ne faut pas en manger trop mais en faisant attention ça rehausse vraiment le gout d'un plat un peu banal.

Lethallin montre le fruit et murmure son nom, puis elle montre le couteau avant de le ranger dans son fourreau et le nomme également
"Guarani ; swis" 
Papaye ; couteau



Les papayes sont un fruit très utile, en plus d'être délicieux, mais comment puis-je le lui dire ? C'est énervant de ne pas se comprendre ! J'ai tant à lui dire, tant à écouter, à apprendre à découvrir.... Pourquoi les Dieux leurs ont-ils donné une autre langue ?




L'idée ne traverse pas Lethallin que, peut être, ils n'ont pas les mêmes Dieux, ne partagent pas les mêmes croyances, comme l'universalité de l'ile sa foi est une évidence qu'elle n'a jamais questionné.


Elle se masse le ventre comme si elle avait mal puis montre les graines, une gourde d'eau et dessine une flamme sur le sol devant elle puis fait mine de boire avant de sourire largement. Elle n'est pas sure d'être très claire. Elle rapproche, enfin, ses deux doigts l'un de l'autre pour montrer qu'il en faut peu et regarde Jake d'un air interrogatif. Comprendra-t-il que la tisane de graines de papaye est bonne contre les maux de ventre ? Ce n'est pas gagné.

   


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
If you really want to eat, keep climbing - Jake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice • I spent my life climbing, hiding, and fighting for what I want. (06/01)
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» Jake Aaron Buckley
» [TAOP PI] 27-09-1459 Alexitt [coupable]
» Jake Aaron BUCKLEY.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-

Sauter vers: