AccueilAccueil  Évènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
INSCRIPTIONFIRST EVENT.
venez vite vous inscrire à la
première mini-intrigue
aahhh
LES ZALAS1ER TOUR.
premiers awards de l'île
votez pour vos favoris
I love you
LES CLUBSTEAM UP.
créez ou rejoignez des clubs
ça va flooder en #teams
Skiip
ANIMATIONSAT.
envie d'une soirée à thème ?
viens jouer un héros
youhou

Partagez | 
 

 Regards coupables (milo&charlie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ΛΣTHΣR
avatar
Charlie Evans
télépathie
Messages : 193 L'objet qui ne me quitte jamais : la photo de sa famille Je suis nostalgique de : son départ de sa famille


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Regards coupables (milo&charlie)   Ven 19 Mai - 11:36

Un mois s'était écoulé. Un mois que Charlie restait sur cette île maudite à se poser des milliers de questions sur tout et sur rien. Heureusement, il avait cette voix qui continuait à l'apaiser lors de ses grosses angoisses. Il savait que ça menait à rien de revenir vers le passé, mais s'accrocher au passé, c'était comme s'il se disait que tout irait bien. Mais non, tout n'allait pas bien. C'était se mentir que de croire qu'ils allaient rentrer à la maison comme si de rien n'était. C'était pour ça que chaque jour, quand il y avait personne, Charlie venait vers l'avion. ou de ce qu'il en restait. Il aimait se rappeler pourquoi il était là. Pourquoi, il se retrouvait avec des inconnus et pourquoi il avait du mal à aller vers les autres. Et surtout, il avait vu une tête rousse, qu'il cherchait à éviter à tout prix. Milo. Milo était là. Et avec lui, il avait ramené la honte de Charlie et son mal-être face à ce qu'il avait fait. Charlie n'était plus tranquille. Il ne dormait plus sur ses deux oreilles, il ne dormait plus du tout. La nervosité était là.

D'y repenser, un frisson violent le prit et il fit quelques pas. La voix qui l'apaisait n'était pas là. D'autres voix s'y trouvaient à la place. Et les murmures le rendait fou. Il fixa l'horizon en face de lui, prêt à sortir sa colère. Il avait soudainement envie de retrouver Milo et lui demander de le laisser tranquille. Qu'il n'avait pas besoin de lui. Mais la minute d'après, Charlie ressentait le besoin d'avoir Milo à ses côtés parce qu'il était l'un des seuls à qui il accordait sa confiance. L'adolescent de 17 ans ne savait plus ce qu'il voulait. Il avait envie de tout et rien en même temps. La peur le tétanisait, l'angoisse le bouffait de l'intérieur. Il n'avait pas faim, il n'avait pas soif, il ne voulait rien faire avec les autres parce qu'il n'avait pas confiance. Il savait qu'il allait mourir et que ça se trouvait, celui qui le recherchait s'amusait à l'observer et à le torturer sur la date de sa mort.

Mais Charlie n'allait pas se laisser bêtement mourir comme ça. Il allait trouver un plan pour s'enfuir. Encore et toujours. La fugue était sa meilleure arme. Charlie n'aimait pas les inconnus. Il n'aimait pas grand chose. Il n'aimait plus rien. Et comme s'il avait bu, il tanguait au milieu des débris. Il cherchait un endroit où personne ne pourrait l'observer, ou même le trouver. Hors de question qu'on le trouve. Hors de question qu'on le force à rester vers les autres. Charlie ferait cavalier seul comme d'habitude. Après tout, il avait bien réussi à se débrouiller pendant 3 ans et tout seul. Ou presque tout seul. Il était ingrat de penser qu'il n'avait eu besoin de personne. Et une nouvelle fois ses pensées allaient vers Milo, son sauveur. Milo qui l'avait guidé et protégé et que Charlie avait fui, lâchement. Mais pouvait-il comprendre qu'il ne voulait plus de cette vie? Que son frère Jake serait déçu de lui et qu'il ne voudrait plus jamais le revoir s'il l'apprenait? Mais de toute façon, c'était trop tard, Jake devait probablement penser que Charlie était mort depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Milo Potter
ubiquité
Messages : 25


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Regards coupables (milo&charlie)   Sam 20 Mai - 1:31

Regards coupables
Milo & Charlie



Le ciel est particulièrement dégagé cette nuit. C'est pourtant rare avec la pollution qui règne sur cette vile puante qu'est New-York... Bien que mon Angleterre natale ne soit pas beaucoup moins contaminée par les pots d'échappements et autres industries qui la dévisagent. De toute façon, je n'ai jamais aimé ni l'une ni l'autre... Jusqu'à maintenant. Car même si j'ai du mal à l'admettre, mon déménagement dans cet abominable pentagone m'a permis d'être en ce moment sur ce toit à regarder les étoiles à ses côtés. Je ne pense pas que je puisse être plus heureux qu'à cet instant. Comme a notre habitude quand le temps New Yorkais nous le permettait, nous perdions la majorité de nos heures de sommeil à discuter de tout et de rien sur les tuiles froides de la bicoque où nous vivions. Je tournais doucement ma tête vers ma droite pour l'observer discrètement. Il continuait de parler mais je ne l'écoutais plus. Mon esprit était bien trop occuper à admirer cet adolescent aux cheveux blonds qui était venu embellir ma piètre vie il y a deux ans et quelques mois. En si peu de temps, il était devenu mon pilier, ma raison d'avancer. Je ferai absolument tout pour lui... Et encore plus depuis ces derniers mois. Je glissai ma main dans la sienne et il se tu. La lumière de la lune éclairait son doux visage, créant une envolée de papillons dans mon abdomen.

- Tu es si beau.

Il sourit et se pencha pour déposer un baiser sur mes lèvres avant de continuer son histoire. Ah ce sourire. Il est ma seule faiblesse. A moins que ce ne soit celui qui le porte qui me rende si fragile?



Je soupirai longuement. Je me suis une nouvelle fois surpris à me perdre dans les méandres de mes souvenirs, alors que je me l'étais formellement interdit. Cette île est un nouveau départ, tout comme l'a été ma fuite de la maison familiale il y six ans de cela, et comme chaque nouveau départ, je me devais d'effacer de ma mémoire toute trace de mon passé. Mais j'échoue, encore et encore. Ces souvenirs heureux sont ce qui me permettent de tenir sur cette île chaque jour que Dieu fait. Cela faisait déjà un mois que j'étais ici et je n'avais encore rien accompli. Évidemment, je n'avais pas prévu de frôler la mort dans un avion défaillant et d’atterrir sur ce bout de terre dénué de vie, mais en montant à son bord je n'avais qu'un objectif : récupérer Charlie une bonne fois pour toute. Et qu'on soit à New-York, Sidney, ou sur n'importe quel cailloux au milieu de l'océan, je le reconquerrai.

- Mais bon sang où est-ce qu'il s'est encore fourrer ce sale gosse !

De rage, je jetai une pierre contre un arbre, faisant s'envoler quelques oiseaux. La spécialité de notre Charlie national, c'était la fuite. L'esquive. L'évitement. Dès qu'il pouvait déguerpir et s'échapper de la réalité, il le faisait. Si bien qu'en un mois j'avais passé plus de temps à le chercher qu'à m'occuper du reste. Pourtant, Dieu sait qu'il y a des choses à faire sur ce camp. J'aurais du lui implanter une puce GPS dans la fesse pendant qu'il dormait, tout aurait été plus simple. Décidément, il ne se rendait pas compte du danger. Nous ne connaissions pas encore assez bien l'île pour savoir tout ce qu'il s'y cache. En se baladant seul sans défense il pourrait tomber sur une bestiole agressive.. Ou pire. Et je ne serai pas là pour le protéger. Mon ventre se noua.

La terre à mes pieds se transforma vite en sable sombre. La plage volcanique. Une silhouette familière se dessina... Il était là, enfin. Je marchai d'un pas vif vers lui, tiraillé entre l'envie d'envoyer sa mâchoire valser à l'autre bout de l'océan et celle de le prendre dans mes bras en pleurant jusqu'à me déshydrater. Mais je ne fis aucun des deux. J'avais mille choses à lui dire, mais tout ce que je fis c'est lui tendre un paquet de cigarettes et de prononcer le plus calmement possible

- Une clope ?


Revenir en haut Aller en bas
 
Regards coupables (milo&charlie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHARLIE X)
» Le 23 mai... Vénus de Milo... Merci Dumont d'Urville...
» Milo
» wild party ► milo & kayla
» un ritmo latino - milo.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: