AccueilAccueil  Évènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
INSCRIPTIONFIRST EVENT.
venez vite vous inscrire à la
première mini-intrigue
aahhh
LES ZALAS1ER TOUR.
premiers awards de l'île
votez pour vos favoris
I love you
LES CLUBSTEAM UP.
créez ou rejoignez des clubs
ça va flooder en #teams
Skiip
ANIMATIONSAT.
envie d'une soirée à thème ?
viens jouer un héros
youhou
RECRUTMENTTEAM TI.
TI recrute
on a besoin de toi
cookies
RECENSEMENT 5 MOISCOME ON.
le cinquième recensement
est là ! Let's go !
wiii

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 PEUPLES DE L'ÎLE ⊹ the different camps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PΠJ
avatar
The Island
aptitude
Messages : 90

Message (#) Sujet: PEUPLES DE L'ÎLE ⊹ the different camps.   Dim 2 Avr - 18:16


LES RESCAPÉS DU CAMP NORD
Les rescapés font partie des malchanceux du vol 819, en partance de New-York et à destination de Sydney, qui s'est disloqué en deux dans les airs, avant de s'écraser sur cette île déserte. La plupart des passagers ont survécus, peu de morts, quelques blessés, mais surtout, beaucoup ont été séparés de leurs proches. En effet, certains survivants, de l'arrière de l'avion, se sont échoués sur la partie nord de l'île, recoin hostile et quasi-inhabitable. Le groupe se sent isolé et démuni. Ils s'efforcent de monter un camp, mais le manque de ressources ne leur permet pas d'envisager pouvoir rester durablement dans cette zone de l'île. D'un triste sort, vers de l'entre-aide indispensable, seule la cohésion permettra d'espérer survivre en cette terre sauvage. Certains vont tenter de continuer à explorer l'île, pour espérer trouver de quoi subvenir à leurs besoins, le plus longtemps possible, ou au moins jusqu'à ce que les secours arrivent - si ils arrivent un jour. Puis, c'était sans compter de se retrouver à développer des dons ou sensations étranges. L'île donne l'impression de vouloir leur faire perdre la tête.


LES SURVIVANTS DU CAMP SUD
Les survivants sont les passagers du vol 819 New York-Sydney qui est tombé en ces lieux sauvages, au beau milieu du Pacifique. De plus, l'avion s'est brisé en deux, et l'avant de l'appareil a atterri au sud de l'île. La plupart des voyageurs ont survécus, peu de morts, quelques blessés, mais surtout, beaucoup ont été séparés de leurs proches. En se retrouvant par malheurs sur la rive sud, espace pourtant paradisiaque où les ressources sont à porter de main, ils subissent des attaques et des enlèvements, de la part d'une tribu native qui se montre assez méfiante et hostile. Le groupe de rescapés ont formé un bon camp, la solidarité est importante et leur survie semblait en bonne voie. Sauf que, avec ce peuple mystérieux qui fait certains d'entre eux prisonniers, la peur et les difficultés s'emparent du groupe. Ils ne s'étaient pas préparés un seul instant à rencontrer d'autres personnes ici. L'île leur révélera bien plus d'un mystère. Et c'était sans compter sur la découverte des phénomènes anormaux qui se produisent ici ; certains rescapés se mettent à développer des capacités étranges, des aptitudes inexplicables, au-delà du réel. Entre méfiance et excitation, la survie va exiger de repousser, plus que jamais, toutes les limites.


LES HÉMITHES; gens d'en bas
Les hémithes, de la station-bunker hémithea, au centre de l'île, sont ici depuis les années 194o. Avec les circonstances de la Seconde Guerre Mondiale, le gouvernement envoyait ses meilleurs atouts sur cette île mystérieuse pour créer le projet t.e.c.h : temporalis excursio centrum hemitheus (centre des voyages temporels). Celui-ci offrait l'espoir de trouver un moyen de faire des voyages dans le temps, des transferts d'énergie et autres possibilités. L'île ayant un côté mystique et magnétique, elle était idéale pour y parvenir. Avec le temps, les hémithes ont perdu tout contact avec le continent, cependant ces derniers ont continué leurs recherches. Leurs expériences aboutiraient à créer des êtres supérieurs, pouvant jouer avec le temps, les éléments, entre autres. Des enfants ont commencé à développer des capacités spéciales, ils les ont alors abandonnés à la surface, dans la nature sauvage, afin de les observer en dehors des laboratoires. Les natifs surnomment les hémithes "les gens d'en bas" ; ils ont formé une tribu, qui ignore tout des raisons du projet, et ils ne savent pas non plus que certains événements de l'île sont en fait contrôlés par les gens de la station, comme c'est le cas d'une étrange fumée, des alarmes, des petits tremblements de terre, des lumières suspectes... Les hémithes contrôlent tout, ils sont comme les maîtres de l'île. Cependant, ils ne sont pas à l'abri des surprises que la nature leur réserve ; en effet, celle-ci est en train de reprendre ses droits et le crash de l'avion va leur procurer à la fois de nouveaux cobayes, mais aussi de nouveaux ennemis.


les factions d'organisation de la communauté dans la station :


THE BOARD (le cartel) : la communauté est dirigée par un commandant en chef ainsi qu'une vice-présidente, et des conseillers ; ils constituent un Conseil, qui prend toutes les décisions et à qui il faut formellement obéir.
THE PRIDE (l'élite) : haut-placés dans cette société, ils sont les privilégiés, par leur rang, leur fonction ou leur famille ; ils bénéficient de nombreux avantages et doivent être respectés.
THE SQUAD (la brigade) : forces militaires de la station, ils maintiennent l'ordre sans détour ; ils font des rondes et vérifient que personne n'enfreigne les lois et ils contrôlent les zones interdites d'accès ainsi que les cellules de détention de prisonniers.

THE LAB (le labo) : esprits scientifiques et intellectuels, ils sont les médecins, analystes, chercheurs et botanistes de la communauté ; ils veillent au bien-être de tous les habitants du bunker, tout comme ils sont des membres-clefs du projet de recherche tech.
THE INFO (la maintenance) : physiciens, informaticiens, électriciens, techniciens, mécaniciens, ce sont surement eux les plus habiles et les plus doués, grâce à qui les caméra tournent pour observer l'île en continu, ainsi que les éclairages et ventilations du bunker ; c'est sûrement grâce à eux que tout fonctionne encore.
THE HERD (les intrus) : personnes développant des capacités spéciales ; il s'agit notamment de sujets d'expérience, ou bien de prisonniers de la station, ayant commis pour crime d'avoir tenté de dissimuler leur aptitude.

hémithea : t.e.c.h project (station des hémithes). Base souterraine et centre de recherche, abritant une organisation qui observe et analyse,depuis des décennies, les phénomènes anormaux de l'île.


LES NATIFS; tribu d'optimisés
Les natifs de l'île sont issus des nombreuses expériences de la station des hémithes. En effet, ces derniers font partie du projet t.e.c.h : temporalis excursio centrum hemitheus (centre des voyages temporels), sans même le savoir ou s'en souvenir. Ces enfants, nés pour la plupart dans le bunker du centre hemithea, ont développé des aptitudes qui dépassent l'entendement. Très vite, ces optimisés ne passent pas inaperçus auprès de leurs pairs et font l'objet d'expérimentations dans des laboratoires, avant d'être expédiés à la surface de l'île, afin de les observer dans un milieu hostile et sauvage. Ils sont privés de leur mémoire et sont donnés à l'île. Livrés à eux-mêmes, les natifs ont dû apprendre à survivre en tribu, et à se débrouiller, sans jamais savoir que leurs moindres faits et gestes étaient observés depuis la station. Les natifs surnomment les hémithes "les gens d'en bas" et ils n'en savent pas plus sur le projet. Ils vivent ainsi de façon rustique, et en parfaite harmonie avec la nature. Ils ne connaissent rien du continent et encore moins de la civilisation extérieure. Ils ont construit leur propre tribu à partir d'éléments naturels et des débris de matériels provenant du centre des hémithes. De plus, les natifs ont développé leurs propres coutumes et croyances, ils interprètent des présages, des signes ou des dangers mystiques, quand l'île les punit ou les récompense. Ils vouent un culte particulier à leur île, et la loyauté à leur tribu est sans faille. Ils invoquent plusieurs dieux, pour les soutenir chaque jour en fonction de leurs besoins. La rencontre avec les survivants risque de créer un choc des cultures entre ces personnes sauvages et les rescapés. Ils sont d'ailleurs très méfiants envers les survivants qui se sont crashés au sud, près de leur camps. Ils les voient comme des intrus et ils ont décidé de faire chaque nuit des enlèvements parmi les rescapés, pour en faire des prisonniers et leur faire comprendre qu'ils ne sont pas seuls.


le nom de famille des natifs est selon l'aptitude développée :


✔ télépathie : facëtiae (esprit)
✔ guérison : fomentüm (remède)
✔ prémonition : ominatüs (présage)
✔ xénoglossie : eloquentïa (langage)
✔ perception : sensicfër (sensation)

✔ ubiquité : parabäsis (passage)
✔ psychokinésie : vitalïs (énergie)
✔ habilité : välesco (force)
✔ chronokinèsie : aeternalïs (temps)
✔ hypermnésie : mnemösyn (souvenir)



les croyances des natifs, dieux et déesses protecteurs de l'île :



✔ AËR : dieu du vent et la sagesse
✔ IGNÏS : dieu de la chaleur et force
✔ ÆTHER : dieu des dieux et du soleil

✔ AQÜA : déesse de l'océan et du temps
✔ TERRÄ : déesse de la nature et la fertilité
✔ HEMÏTHEA : déesse de la nuit et de la mort

Revenir en haut Aller en bas
 
PEUPLES DE L'ÎLE ⊹ the different camps.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tous Peuples] Arcs
» Peuples au Sud de l'Ithilien et à l'Est de la Mer de Rhûn
» Le Printemps des Peuples
» [Théorie] Les Peuples Antiques
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Sauter vers: