AccueilAccueil  Évènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
INSCRIPTIONFIRST EVENT.
venez vite vous inscrire à la
première mini-intrigue
aahhh
LES ZALAS1ER TOUR.
premiers awards de l'île
votez pour vos favoris
I love you
LES CLUBSTEAM UP.
créez ou rejoignez des clubs
ça va flooder en #teams
Skiip
ANIMATIONSAT.
envie d'une soirée à thème ?
viens jouer un héros
youhou

Partagez | 
 

 meeting w/alec&jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ΛΣTHΣR
avatar
Charlie Evans
télépathie
Messages : 193 L'objet qui ne me quitte jamais : la photo de sa famille Je suis nostalgique de : son départ de sa famille


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: meeting w/alec&jake   Mer 26 Avr - 23:27


Charlie était au collège et c'était loin de le passionner. Mais au moins,
il était avec ses copains. Les cours ne le branchait pas trop mais le fait de savoir qu'il restait encore des possibilités pour intégrer l'équipe de basketball du collège le réjouissait C'était toujours cool de faire partie des populaires, ça pouvait aider pour le lycée. Ce n'était pas l'ambition de sa vie, mais ça pouvait toujours changer les choses et les blagues débiles autour de son prénom. Charlie le looser, Charlie qui ferait mieux de chercher le ticket d'or et il en passait.

Le cours de maths était bien le cours qu'il détestait le plus cependant il chahutait avec son meilleur ami Joe, ignorant complètement ce que pouvait déblater la prof sur les lettres x y et i. Ils parlaient du dernier jeu video, de leur virée qu'ils feraient samedi soir si les Evans laissaient sortir Charlie. Et il se retrouva dehors avec Joe, direction la salle de retenue pour bavardage. Il allait encore devoir justifier le fait qu'il rentrait à 17h30 et non à 15h30. Il pourrait toujours inventer qu'il avait un devoir à finir mais allait-on seulement le croire?

La journée finit par filer très vite et Charlie se vit enfin libérer du collège jusqu'à demain matin. Joe était parti en vitesse pour essayer de rentrer avant sa mère et le jeune Evans prenait le bus pour rentrer chez lui. Après tout il se fichait bien de dire qu'il avait eu une retenue. C'était pour bavardage pas pour travail non fait ou un truc plus grave. Il regarda son téléphone et sourit au message de son meilleur ami. Il était rentré en même temps que sa mère, difficile pour lui de cacher leur retenue. Son téléphone sonna et il vit le nom de son frère s'affiche. "Roh ça va, j'arrive" grommela Charlie alors qu'il ne décrocha pas, préférant envoyer un message l'informant de son arrivée prochaine. Il n'était pas loin, à un ou deux arrêts.

Il avait bien envie de faire une entrée remarquée, d'agir comme s'il avait survécu à une catastrophe. Un sourire sur son visage, mi déconfit, mi triomphant. Parce qu'il était Charlie Evans, celui que même une retenue ne mettrait pas de mauvaise humeur. Et c'était une journée ordinaire dans la vie d'un collégien. Le bus s'arrêta enfin, ce qui le réveilla de sa torpeur et le petit vent glacial le réveilla complètement. Enfin arrivé à la maison, enfin libéré de tout stress. Il courut jusqu'à la porte et il entra en criant:

"C'est moi! J'ai survécu à cette journée... "

Il pensait qu'il y avait juste son frère ou leurs parents. Mais quand il vit un inconnu aux côtés de Jake, il s'arrêta un moment avant de dire d'un air triomphant:

"Et j'ai une retenue de plus dans ma collection... je vous jure à la fin de l'année, j'en aurais encore plus.. j'ai envie d'avoir un record..."

Il n'avait que 13 ans et il prenait tout encore pour un jeu. Il était dans un énorme jeu vidéo dont il était le personnage principal.
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: meeting w/alec&jake   Jeu 27 Avr - 16:07

MeetingJake , Alec & CharlieAujourd'hui, c'était le grand jour ! Jake allait présenter Alec à sa famille. Cela faisait déjà quelques mois qu'ils sortaient ensemble, mais le jeune homme n'avait décidé de franchir ce pas important que maintenant. En même temps, il voulait être sûr qu'Alec soit le bon avant de faire les présentations. Et là, il en était certain. Il était fou amoureux de ce mec et il savait déjà qu'il voulait passer le reste de sa vie avec lui. Ça pouvait paraître un peu prématuré ou précipité, mais c'était bel et bien ce qu'il ressentait. Ne disait-on pas qu'une fois qu'on avait trouvé la bonne personne, on le savait ? A vrai dire, il n'en savait rien, mais c'était son ressenti. C'était lui. Alec était l'homme de sa vie. De ce fait, il était tout à fait normal que sa famille apprenne à le connaître. Il était évidemment très nerveux et avait peur que ça se passe mal, même s'il ne voyait pas comment ses parents et son frère pourraient ne pas aimer ce mec tout à fait charmant et adorable. Ils avaient d'ailleurs décidé de s'installer ensemble récemment et il faudrait donc annoncer cette nouvelle aussi. Certes, il avait dit à sa famille qu'il voyait quelqu'un, mais il n'était pas entré dans les détails. Jusqu'au jour J. Bon sang, il n'avait pas été stressé comme ça depuis...depuis qu'il avait passé le concours pour devenir instituteur. Et encore, ça lui paraissait totalement anodin à côté. Il fallait dire que l'approbation de ses proches était très importante pour lui, ça ajoutait une pression supplémentaire.

Ils avaient pris la voiture de Jake pour s'y rendre, même si au départ, il avait failli renoncer, par crainte de faire une connerie car il était trop stressé. Heureusement, le trajet s'était bien passé et il finit par se garer devant la maison dans laquelle il avait grandi. Ça faisait un peu bizarre de revenir ici à chaque fois, mais surtout en compagnie de son petit ami qui découvrirait son petit univers par la même occasion. Une fois le moteur éteint, il poussa un long soupir, puis il se tourna vers Alec, lui adressant un petit sourire crispé. "Je suis trop stressé...C'est idiot, hein ? Y a pas de raison qu'ils ne t'aiment pas..." Non, il n'y en avait vraiment aucune. Bien sûr, il redoutait un peu la réaction de son frère qui était beaucoup plus jeune que lui et qui avait parfois une personnalité bien trempée. Mais au fond, Charlie était adorable. Jake se rapprocha d'Alec pour le prendre dans ses bras, restant un petit moment contre lui. Ça l'aidait à se calmer. Puis, il releva le visage vers le jeune homme et l'embrassa amoureusement, longuement. Ça aussi, ça le calmait. Il finit par rompre le baiser et lui adressa un petit sourire. Il se sentait déjà plus détendu, là. Ils sortirent donc enfin de la voiture et entrèrent dans la maison. Comme il était chez lui, il entra sans frapper et appela ses parents. Ce fut sa mère qui les accueillit en commençant par faire un gros câlin à Jake, le genre de câlin bien étouffant qui vous coupait momentanément la respiration. Et puis, elle salua Alec. Dès que Jake vit le grand sourire que sa mère adressa au jeune homme, il se sentit infiniment soulagé. Ce sourire voulait tout dire. Il avait de la chance. Ses parents avaient plutôt bien pris le fait qu'il était avec un homme, même si ça avait été quand même un peu plus compliqué du côté de son père. Ce dernier n'était d'ailleurs pas encore là.

Sa mère repartit en cuisine car, forcément, elle était en train de préparer un vrai festin. Jake se tourna vers Alec, tout sourire, et lui prit la main. "Je crois qu'elle est déjà sous ton charme !" Ce fut à cet instant que Charlie entra. Ce dernier sembla un peu surpris de voir Alec, les parents ne lui avaient-ils rien dit ? Jake s'apprêta à saluer son petit frère lorsque ce dernier annonça fièrement qu'il avait une retenue de plus. Jake fronça les sourcils et s'avança vers Charlie pour lui mettre une pichenette sur le front. "Y a vraiment pas de quoi être fier ! Qu'est-ce que t'as encore fait ?" Il poussa un petit soupir. Il adorait son frère, mais il le désespérait aussi par moments. Enfin, il ne voulait pas gâcher ce moment avec tout ça. Il finit donc par revenir aux côtés d'Alec, un petit sourire aux lèvres. "On en parlera plus tard. Pour l'instant, j'aimerais te présenter quelqu'un.." Il échangea un petit regard complice avec Alec, puis se tourna à nouveau vers son frère. "Charlie...je te présente Alec. C'est...On est ensemble." Merde, pourquoi était-il à nouveau stressé comme ça ? Mais il avait un peu peur de la réaction de son frère quand même, peur qu'il ne comprenne pas ou que ça ne lui plaise pas du tout que son grand frère ramène un homme et non une femme à la maison. On ne savait jamais...même si au fond, il n'y avait aucune raison que ça se passe mal, si ?

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Alec Griffin
télépathie
Messages : 68 L'objet qui ne me quitte jamais : Mon alliance, que je ne porte plus mais garde toujours dans la poche gauche de ma chemise. Je suis nostalgique de : Mes souvenirs, de mon passé ; de tout ce que j'ai oublié.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: meeting w/alec&jake   Dim 30 Avr - 17:25

meeting.
Alec était terriblement stressé. Rencontrer la famille de son petit ami était une étape importante, très importante pour lui. D'autant plus qu'il savait au plus profond de lui-même que Jake était l'homme de sa vie. Il savait qu'un jour, ils allaient se marier, s'installer ensemble et démarrer le reste de leurs vies l'un avec l'autre. Mais pour cela, il y avait une étape délicate à passer, une étape qui s'approchait de plus en plus et qui faisait extrêmement peur au jeune homme. Même les ombreux obstacles qu'il avait dû franchir afin de devenir avocat n'étaient rien à côté de ce qu'il s'apprêtait à faire. Sa carrière aurait pu être totalement revue, il aurait pu se rediriger vers un nouveau métier, même s'il aurait alors perdu du temps et de la motivation ; mais en ce qui concernait Jake, Alec était sûr de lui. Il n'avait absolument pas le droit à l'erreur et il espérait au plus profond de lui-même que sa future belle famille allait l'apprécier. Alors oui, il était tout simplement mort de peur à l'idée qu'il ne fasse pas une bonne impression, à l'idée qu'il passe pour quelqu'un qu'il n'était pas et qu'il foute tout en l'air. Parce qu'en situation de stress comme celle-ci, Alec avait tendance à perdre ses moyens et devenir absolument mal à droit. Parler dans un tribunal afin de défendre son client, ça, il pouvait le faire les doigts dans le nez ; mais rencontrer les parents de son petit ami était une toute autre histoire.

La voiture s'arrêta finalement devant l'habitation de la famille Evans et Alec prit une grande inspiration. Malgré tout, il se tu, gardant ses peurs pour lui-même. Jake semblait être encore plus apeuré que lui. Malgré les petits mois qu'ils avaient passés ensemble, l'avocat avait eut vite fait de décrypter le langage corporel de sa moitié et en ce moment même, tout chez lui criait la peur panique qu'il était entrain de ressentir. Son petit ami avait besoin d'être rassuré face à la situation et c'était tout ce qui comptait pour le jeune homme. Il vint alors glisser doucement sa main dans celle de son compagnon, serrant doucement cette dernière afin de le rassurer. "Je ne vois pas pourquoi ils ne m'aimeraient pas. Je suis adorable." Il sourit du coin de ses lèvres, ravi de sa petite blague, tandis que son regard venait se plonger dans celui de sa moitié. Il le prit alors dans ses bras, le serrant doucement contre lui avant de venir déposer un baiser sur sa tempe avec tendresse. "Ca va bien se passer petit cœur, je te le promets." Il disait cella à la fois pour se rassurer lui-même et surtout afin de rassurer son petit ami. Le bien être de Jake passerait toujours avant tout, pour lui. D'ailleurs, sans doute que les parents de ce dernier le remarqueraient et l'apprécieraient pour cela ? Après tout, ses propres parents n'avaient pu s'empêcher de lui faire la remarque à chaque fois qu'il les voyait. Ils disaient qu'ils pouvaient lire dans ses yeux qu'il serait capable de déplacer des montages pour Jake, qu'il serait capable de tout et n'importe quoi pour le protéger et le rendre heureux. Alec osait espérer que ses géniteurs le remarqueraient, eux aussi.

Un baiser amoureux plus tard et l'avocat sentait comme un poids s'envoler de sa poitrine. Il pouvait le faire. Il était le bon pour Jake, il le savait, et il n'y avait pas de raison que les parents de celui-ci ne le remarquent pas. Alec n'avait jamais crû au grand amour et à tout ce que cela impliquait mais avec Jake, il avait la nette impression qu'il vivait un véritable conte de fée. Ils étaient faits l'un pour l'autre et ils continueraient et finiraient leurs vies ensemble ; il était prêt à le parier. Le couple sortit finalement de la voiture et entra dans la maison. La mère de Jake se jeta alors littéralement sur lui afin de le serrer dans ses bras et l'avocat resta un peu en retrait, les bras ballants, sans trop savoir quoi faire, jusqu'à ce que cette dernière ne vienne le saluer avec un grand sourire. Comment avait-il pu douter une seule seconde que la situation pourrait tourner au vinaigre ? Après tout, Jake était aussi beau à l'intérieur qu'à l'extérieur, aimable et gentil au possible ; comment avait-il pu douter une seule seconde que les chiens ne faisaient pas des chats ? "Ravi de vous rencontrer, Madame Evans." dit-il alors avec un sourire, avant que celle-ci ne s'excuse afin de retourner à ses fourneaux.

"Ta mère est adorable." Alec vint alors glisser sa main dans celle de son petit ami tout en lui adressant un énième sourire. "On voit de qui tu tiens." rajouta-t-il ensuite tandis que son pouce venait caresser la peau de son interlocuteur. Et puis la porte s'ouvrit sur un jeune blond que l'avocat identifia comme Charlie, le jeune frère de sa moitié. Il réagit d'abord avec étonnement devant les mots qui sortirent de la bouche de l'adolescent, avant qu'il ne se morde finalement la lèvre inférieure pour ne pas rire. On pouvait dire que le blond voulait voir les choses du bon côté... n'est-ce pas ? Mais il ne devait pas rire, parce que vu la réaction de Jake, il allait se prendre un joli petit regard tueur. Et même s'il adorait voir ce genre de regard de la part de son petit ami parce que cela le rendait particulièrement adorable, il n'avait pas tellement envie de lui faire cela devant sa famille. Alors Alec reprit son sérieux et s'avança afin de saluer le nouveau venu.

Jake revint à ses côtés et le présenta et, comme un sombre idiot, Alec fit un signe de la main lorsqu'il entendit son prénom. Un signe de la main. Non mais quel idiot. Comme quoi, en situation de stress, il ne valait pas plus qu'un clown maladroit incapable de tenir debout. Mais il tenta de ne pas y penser, histoire de ne pas filer tenter de se cacher dans un trou de souris.
(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Charlie Evans
télépathie
Messages : 193 L'objet qui ne me quitte jamais : la photo de sa famille Je suis nostalgique de : son départ de sa famille


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: meeting w/alec&jake   Lun 1 Mai - 16:07


Cette fois-ci, il était bien à la maison, et pourtant Charlie gardait son air supérieur qu'il gardait au collège. Même devant ses parents, même devant son frère et l'inconnu qui l'accompagnait. Il était comme ça, il ne voulait pas se prendre la tête parce que s'il commençait déjà à trop réfléchir à 13 ans, alors il ne voulait même pas imaginer à 20 ans, quand il serait vieux, ce qu'il deviendrait. Mais Charlie se voyait déjà à l'université, vivre seul et faire ce qu'il voulait, un peu comme son frère Jake. Lui, il était encore obligé de se plier aux règles imposées par ses parents ou par l'école. Il l'enviait vraiment son frère. Mais en même temps, il ne voulait pas grandir trop vite. Parce que ça lui faisait peur de se retrouver seul et devoir se débrouiller par lui même alors qu'il ne savait pas faire grand chose à part toutes les bêtises du monde. Charlie ne se voyait pas non plus sans sa bande de copains. Et il préférait avoir des soucis de gens de son âge comme avoir le dernier jeu video plutôt que de penser à survivre dans le monde hostile des grands. Charlie posa ses affaires sur une chaise, négligemment et il fixa l'inconnu, puis son frère. Son frère qui s'était avancé vers lui pour lui demander ce qu'il avait encore fait. Oh il pourrait lui énumérer toute sa journée s'il le voulait mais il était surtout intrigué par l'inconnu. Alors Charlie répondit:

"Bah tu vois le cours de maths, c'était tellement barbant qu'on a parlé avec Joe de sortir samedi et de ce qu'on pourrait faire, et le prof n'a pas vraiment aimé notre conversation pendant qu'il parlait de choses inintéressante, alors du coup, il nous a viré de cours.. C'est tellement banal...J'avais envie de lui demander s'il pouvait me virer de cours jusqu'à la fin de l'année mais je suis pas sûr que vous auriez apprécié..."


Il reprit un petit air amusé, et son sourire innocent. Après tout ce n'était rien de mal comparé aux brutes de l'école. Mais son frère voulait en reparler plus tard et Charlie n'aimait pas beaucoup ça. Cependant Jake reprit enfin la parole pour présenter l'inconnu. Alec était son nom. Si Charlie avait pu donner un prénom à l'inconnu, ça n'aurait pas été Alec. Il avait plutôt une tête à s'appeler James ou encore Peter. En plus pour lui, cet Alec sortait tout droit de la série Friends. Mais il se contenta de garder le sourire. Surtout quand Jake semblait buter sur sa fonction à ses côtés. Charlie eut du mal à garder son sérieux et se moqua ouvertement de son frère, dans sa manière de présenter son petit ami. En revanche, il était ravi de voir enfin son frère être heureux avec quelqu'un que ce soit fille ou garçon. Il s'approcha d'Alec et lui serra la main, tel un homme et il dit avec un ton amusé:

"Félicitations, j'espère juste que tu lui apprendra à faire des phrases, ça en devient gênant là.."

Il tutoyait direct l'inconnu comme s'il faisait déjà parti de la famille. Charlie n'avait aucun préjugé sur personne, à part son prof de maths mais c'était une autre histoire. Le jeune garçon reprit alors:

"Et dire qu'il va me faire la morale parce que je veux que les maths soient supprimés de ma vie... Lui la grammaire, il l'a perdu depuis longtemps... C'est ça l'amour en fait? "


Il pouvait être gênant dans ses questions mais il voulait juste qu'Alec se sente à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: meeting w/alec&jake   Mar 2 Mai - 3:45

MeetingJake , Alec & CharlieJake était super stressé et il avait peur que la rencontre entre Alec et sa famille se passe mal. Au fond, il n'y avait aucune raison puisque sa famille était géniale et, de ce qu'il en savait, très tolérante. Néanmoins, on n'était jamais à l'abri d'une mauvaise surprise...Alors non, il ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter. Alec aussi était stressé, Jake le sentait bien. D'ailleurs, son petit ami avait sans doute encore plus de raisons de l'être...Mais heureusement qu'il était toujours là pour le rassurer malgré tout, ça lui faisait vraiment du bien. Ce fut donc la mère de Jake qu'Alec rencontra en premier et ça se passa très bien. Le jeune homme était soulagé, vraiment soulagé. Lorsqu'elle retourna en cuisine, Jake serra doucement la main d'Alec, lui adressant un petit sourire à ses paroles. "Ah oui ? Eh bien, elle sera sans doute ravie de l'apprendre !" Il se perdit un instant dans les yeux d'Alec et fut seulement interrompu par l'arrivée de Charlie, son petit frère. Et ce dernier revenait encore avec une retenue dont il semblait fier, en plus. Ce genre de chose avait pour habitude d'énerver un peu Jake. Il ne voulait que le meilleur pour son frère et le fait qu'il accumule les retenues ne lui plaisait pas du tout. Il le lui fit d'ailleurs savoir, non sans lui demander quelques explications. Il écouta donc Charlie et poussa un petit soupir lorsqu'il eut terminé. "Charlie..." Il se retint d'ajouter autre chose, ne voulant pas faire de scène devant Alec. Il se chargerait de tirer les oreilles de son frère plus tard. Mais au fond, il se demandait quand même jusqu'où ça irait. Il espérait que Charlie n'allait pas devenir l'un de ces jeunes délinquants qu'on voyait bien trop souvent dans les rues.

Ne voulant pas retarder le moment des présentations plus longtemps, il présenta donc Alec à Charlie. Ce dernier ne semblait même pas surpris - même pas un tout petit peu. S'il s'était attendu à ça ! Comme quoi, son petit frère était plein de surprises. En plus, il avait directement tutoyé Alec, comme s'il le connaissait depuis longtemps. Leur petit échange était mignon à voir, vraiment très mignon. Merde. Jake ne pouvait s'empêcher de sourire comme un con en observant la scène. Alec semblait un peu gêné et n'avait pas décroché un seul mot à l'attention de Charlie, se contentant de lui faire un signe de la main. Quant à Charlie, il avait directement serré la main au jeune homme, non sans ajouter quelques mots gênants concernant Jake. Ce dernier se passa une main dans la nuque, comme il le faisait souvent quand il se sentait embarrassé, avant de se reprendre et d'ébouriffer les cheveux de Charlie. "T'as fini de raconter n'importe quoi ?" Il tentait d'avoir l'air fâché, mais c'était peine perdue. Le sourire ne le quittait plus. Il était tellement heureux que Charlie ait bien pris la nouvelle et qu'il soit déjà totalement à l'aise en présence d'Alec qu'il ne pouvait décemment pas se mettre en colère. C'était impossible. "Fais attention, p'tit frère. L'amour est une maladie contagieuse qui provoque l'oubli total de la grammaire si on ne fait pas attention !" Il se prenait au jeu, finalement, oubliant totalement sa gêne de tout à l'heure. Il était avec les personnes qu'il aimait le plus au monde, alors il n'avait aucune raison de ne pas être heureux.

"Alec est avocat. Alors fais attention. Si tu comptes attaquer ton prof de maths, je demanderai à Alec de le représenter, histoire qu'il t'envoie en prison." Quoi ? Il racontait vraiment n'importe quoi, là. Et s'il espérait faire peur à Charlie, il aurait sans doute dû s'y prendre autrement. Il secoua la tête alors qu'il se traitait intérieurement d'idiot, puis il se tourna vers Alec. "Tu veux boire quelque chose en attendant ? Allez, installe-toi au salon, je vais te chercher quelque chose !" N'attendant même pas la réponse de son petit ami, il rejoignit sa mère dans la cuisine tandis qu'il laissa Alec et Charlie seuls pendant un court instant. Sa mère lui adressa un grand sourire en voyant celui de son fils, sans doute heureuse de le voir heureux. Il était vraiment rassuré. Pourvu que ça se passe aussi bien avec son père...En attendant, il ouvrit le frigo et en sortit deux bières, puis il retourna au salon, tendit une bière à Alec et s'installa près de lui, ne pouvant s'empêcher de déposer un petit baiser sur sa tempe. Il était vraiment dingue de ce mec...

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Alec Griffin
télépathie
Messages : 68 L'objet qui ne me quitte jamais : Mon alliance, que je ne porte plus mais garde toujours dans la poche gauche de ma chemise. Je suis nostalgique de : Mes souvenirs, de mon passé ; de tout ce que j'ai oublié.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: meeting w/alec&jake   Mar 2 Mai - 21:49

meeting.
Le plus jeune des Evans avait des choses à dire et, visiblement, il n'avait pas sa langue dans sa poche. Alec en restait quelque peu décontenancé, de part le fait qu'il était dans un environnement tout nouveau, qu'il n'osait pas vraiment répondre, et qu'il ne s'attendait pas du tout que le blond se mette à taquiner son frère ouvertement comme il venait de le faire. Malgré tout, l'avocat se mit à sourire, parfaitement amusé par les petits pics que son petit ami venait de recevoir. « Oh il y a bien longtemps que j'ai laissé tomber son apprentissage grammatical. » répondit-il avec un petit coup d'oeil vers Jake, avant qu'il ne prenne l'air le plus innocent du monde, comme s'il ne venait pas tout juste de rentrer dans le petit jeu de Charlie. Et puis Jake partit dans une explication comme quoi l'amour faisait oublier la grammaire et Alec ne put s'empêcher de pouffer de rire. Oh qu'elle était belle la blague ; qu'elle était belle cette fausse explication, cette parfaite excuse de merde. Mais d'un autre côté, il n'avait pas tellement tord. C'était à cause de l'amour qu'ils se trouvaient là, à montrer leur couple à la famille, et c'était donc à cause de l'amour que Jake était stressé au point d'en oublier ses mots. Alors il ne dit rien. Après tout, n'était-ce pas lui qui, quelques secondes plus tôt, avait fait un simple signe de main complètement idiot au lieu de prononcer un simple « bonjour » ? Ouais, c'était bien lui.

Jake voulait qu'il représente le professeur de maths afin que Charlie aille en prison ? Et bien, il avait plutôt fois en son boulot d'avocat. Après tout, Alec était tout nouveau dans le métier. Il avait déjà gagné quelques affaires, certes, mais il était loin de faire partie des meilleurs avocats de New York. Bien sûr, il comptait bien entrer dans le top un de ces jours, mais pour cela, il allait falloir du temps, beaucoup de temps, et du boulot. Et contrairement à ses confrères qui ne vivaient que pour défendre leurs clients et qui passaient tout leur temps dans un bureau, lui aimait bien rentrer tôt et aller retrouver son petit ami après sa journée de travail. Il avait quelqu'un dans sa vie à présent, et il ne voulait en aucun cas que son boulot ne l'empêche de le voir aussi souvent qu'il en avait envie. «  En prison, carrément ? Tu peux dire ce que tu veux, je suis sûr que tu t'en voudrais si tu envoyais ton petit frère là-bas, même indirectement. »

Alec commençait à se sentir de plus en plus à l'aise. L'adolescent semblait se moquer royalement de l'orientation sexuelle de son frère et du fait qu'il ait un petit ami, et la mère de Jake semblait déjà l'avoir adopté. Il sentait qu'il pouvait de nouveau respirer correctement et se relâcher un peu. Il pouvait sentir ses épaules qui se détendaient peu à peu et sa respiration qui se faisait moins rapide. Il n'avait plus peur. Enfin... encore fallait-il rencontrer le père de son petit ami qui n'était pas encore là ; donc il ne pouvait pas encore se laisser totalement aller. Pourtant, quelque chose lui disait que cela viendrait bien assez tôt.

Jake lui demanda s'il voulait boire quelque chose et partit dans la cuisine avant même qu'Alec n'ait eut la chance de répondre. Il le regarda donc s'éloigner en arquant un sourcil, amusé, avant de venir prendre place sur l'une des chaises du salon comme il y avait été invité. Sa moitié ne tarda pas à revenir ensuite avec une bière ainsi qu'un baiser sur sa tempe et l'avocat sourit doucement sans s'en rendre compte. «  Merci petit cœur. » dit-il tendrement avant de venir lui voler un bref baiser, et de soudainement se souvenir que Charlie était toujours dans la pièce alors que le couple était entrain de se comporter comme si rien d'autre n'existait autour d'eux. Il toussota alors légèrement et se tourna de nouveau vers le frère de son compagnon avec un sourire désolé. «  Sorry... »

(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Charlie Evans
télépathie
Messages : 193 L'objet qui ne me quitte jamais : la photo de sa famille Je suis nostalgique de : son départ de sa famille


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: meeting w/alec&jake   Ven 12 Mai - 10:28


Charlie ne comprenait pas grand chose. Mais il était heureux que son frère ait trouvé quelqu'un. Le jeune garçon garda son air amusé. Lorsqu'il découvrit le métier d'Alec, Charlie grimaça. Un avocat. Il leva les yeux au ciel quand il lui dit qu'Alec pourrait le mettre en prison. Parfois, il avait l'impression que Jake le prenait pour un bébé. Il lança alors:

"Tu me prend vraiment pour un bébé! J'ai treize ans! Et l'année prochaine je vais au lycée alors je suis pas idiot... Et rendre fou mon prof n'est pas un crime..."

Il garda son air amusé et il prit un air satisfait, avant d'éclater de rire. Alec venait de rentrer dans son jeu, ce qui l'amusa fortement. Au moins quelqu'un qui n'était pas coincé. Charlie se désintéressa un instant de son frère pour dire à sa mère qu'il y aurait une réunion avec le collège. Il alla se servir un verre de soda et des cookies avant de retourner dans le salon avec son frère et Alec. Il allait bien l'aimer ce petit ami. En espérant que Jake serait beaucoup moins sur son dos et qu'il pourrait fait enfin ce qu'il voulait. Mais alors qu'il rentrait dans le salon, il vit alors que les deux s'embrassaient. Charlie fit une grimace de dégoût. Beurk! L'amour, ça ne serait jamais pour lui, c'était trop bizarre à ses yeux. Il reprit son air amusé lorqu'il vit qu'Alec l'avait enfin remarqué.

"Cétait sympa comme cours de biologie sur la reproduction... je vais échapper à la cassette de l'horreur en cours... mais vous deux... franchement...ça se voit que vous êtes amoureux... quoi.. pas comme sur Internet..."

Une fois avec ses copains, ils avaient regardé une video sur internet, pour préparer leur exposé de biologie et ça avait tourné à la plaisanterie durant tout l'après midi.. même pendant leur exposé. Mais là, ça lui faisait bizarre de voir ça. Parce que son frère semblait vraiment heureux et pour ça, il en serait toujours reconnaissant à Alec. Charlie soupira et il ajouta alors:

"Par contre juste, Jake il a une chambre... alors ça serait mieux que vous continuiez là bas..."

Fidèle à lui même, Charlie ne réfléchissait pas avant de parler. Et c'était à son tour d'être gênant. D'ailleurs, il préféra garder le silence, avant de dire d'autres bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: meeting w/alec&jake   Mer 17 Mai - 1:47

MeetingJake , Alec & Charlie Finalement, la rencontre se passait plutôt bien et Jake pouvait souffler. Bien sûr, il se sentait quand même un peu gêné vis-à-vis de Charlie, mais ce dernier prenait plutôt bien la chose. Il avait de la chance ! Et puis, même si son frère était une vraie teigne par moments, il tenait énormément à lui. S'il lui faisait parfois la morale, c'était pour son bien, pas pour l'embêter, même si le plus jeune le pensait peut-être. Et puis, il ne le voyait plus aussi souvent qu'avant, alors il en profitait dès qu'il était de retour à la maison. Quoiqu'il en soit, il ne put s'empêcher de rire doucement aux protestations de Charlie. A ses yeux, son frère serait toujours un bébé, son petit frère adoré qu'il fallait protéger. C'était plus fort que lui...alors il continuerait, que ça plaise à l'autre ou non ! "Charlie, t'es un gros bébé ! Accepte-le !" Il lui tira bêtement la langue, c'était à se demander qui était le gosse là.
Quoiqu'il en soit, Jake allait ensuite chercher de quoi boire à Alec et ce dernier profita de son retour pour l'embrasser. Bien sûr, il l'avait fait pile au moment où Charlie revenait de la cuisine. La réaction de son frère, mais aussi celle de son petit ami, firent rire Jake. C'était un peu gênant, certes, mais Charlie allait bien devoir s'habituer à les voir se faire des bisous de temps à autres !

"C'était un cours de biologie très light, alors !" Il lui fit un petit clin d’œil taquin, puis il porta sa bière à ses lèvres pour en boire une gorgée. Juste au moment où Charlie fit une nouvelle remarque. Jake avala de travers et faillit s'étouffer avec sa bière. Il était sérieux, là ? Après une petite quinte de toux, le jeune homme parvint enfin à se calmer et s'essuya les yeux. "Charlie !" Il éclata ensuite de rire parce que c'était quand même très drôle. "Quelle image tu as de nous ! On ne va quand même pas faire de vilaines choses sous ce toit !" Il ne s'imaginait pas du tout faire autre chose qu'embrasser Alec ici, dans la maison familiale, en présence de ses parents et de son frère. D'ailleurs, est-ce que ce dernier savait déjà comment ça se passait, tout ça ? Bon sang...c'était bien le moment de s'inquiéter de l'éducation sexuelle de son petit frère. Mais dans un sens, c'était quand même important...
Et puis...la porte s'ouvrit pour laisser apparaître le père de Jake et de Charlie. C'était bien de sa réaction que le jeune homme avait le plus peur. Leur père n'était pas du genre très expressif au premier abord. Il était très gentil, mais il fallait apprendre à le connaître et, en quelque sorte, l'apprivoiser. Aussitôt, Jake posa sa bière sur la table et se leva pour aller accueillir son père. Il était stressé, mais il ne comptait pas y aller par quatre chemins. D'ailleurs, sa mère était momentanément sortie de la cuisine pour saluer son mari et sans doute voir comment ça se passerait.

Prenant une profonde inspiration, Jake présenta donc Alec à son père. Ce dernier resta totalement silencieux et se mit à regarder le pauvre Alec de haut en bas pendant ce qui parut une éternité. Puis, il hocha la tête et tendit la main au jeune avocat, toujours sans un mot, avant d'aller se chercher une bière, lui aussi. Jake poussa un gros soupir. Venant de son père, cette réaction était plutôt bon signe. Il se tourna vers Alec en souriant doucement. "T'en fais pas, il ne parle pas beaucoup au premier abord, mais s'il t'a serré la main, c'est qu'il t'accepte. Tu verras...quelques bières et il sera déjà bien plus avenant. Hein, Charlie ?" Il échangea un regard avec son frère, histoire qu'il confirme ses dires, puis il rejoignit sa mère qui venait de l'appeler. Elle lui colla un plat entre les mains et il le ramena donc au salon pour le poser sur la table. Ils allaient pouvoir manger ! Ça tombait bien, Jake avait un peu faim, maintenant que le stress était retombé. "Tu verras, la cuisine de ma mère, c'est la meilleure !" Bon, ce n'était pas très objectif, mais c'était normal, non ? Puis, il se pencha vers l'oreille d'Alec pour lui chuchoter quelques mots. "Ma mère te trouve charmant, au fait."

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Alec Griffin
télépathie
Messages : 68 L'objet qui ne me quitte jamais : Mon alliance, que je ne porte plus mais garde toujours dans la poche gauche de ma chemise. Je suis nostalgique de : Mes souvenirs, de mon passé ; de tout ce que j'ai oublié.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: meeting w/alec&jake   Mer 17 Mai - 11:42

meeting.

Charlie était décidément... quelque chose. Il ne semblait pas avoir de filtre et se laissait dire tout ce qui pouvait lui passer par la tête. D'un côté, c'était plutôt agréable de tomber sur quelqu'un de franc, qui n'y allait pas par quatre chemins mais d'un autre... Alec avait envie de creuser un trou de souris et de s'y cacher. Le petit frère de l'homme de sa vie venait tout de même de parler d'amour sur internet ou, autrement dit, de films pornos et le tout, sans aucune pression. L'avocat en resta totalement bouche bée. Pourtant, il en avait vu des choses et surtout entendues avec son métier et les cas auxquels il avait affaire tous les jours. Mais là, c'était différent. Surtout que les mots sortaient de la bouche d'un enfant de treize ans et qu'il était bien loin de s'attendre à une chose pareille. Et non, ils n'allaient certainement pas s'envoyer en l'air sous ce toit. D'ailleurs même s'il l'avait voulu, l'avocat serait sûr qu'il en serait totalement incapable. Il n'avait jamais été aussi gêné de sa vie, et aussi stressé d'ailleurs. Il avait peur de faire quelque chose de travers et de décevoir les parents de son petit ami. Après tout, comme il était persuadé qu'ils allaient passer le reste de leurs vies ensembles, il valait mieux que sa future belle famille ne l'apprécie et pour cela, il était prêt à tout. Il avait le grand désir de bien faire. Malgré le fait qu'il était totalement prit au dépourvu, Alec vint doucement tapoter le dos de Jake lorsque celui-ci manqua de s'étouffer, voulant être sûr qu'il allait bien. Il manquerait plus qu'il meure à cause d'une remarque pareille !

La porte s'ouvrit, le père de Jake entra et Alec se leva presque aussitôt pour l'accueillir. Il laissa néanmoins sa moitié faire les présentations, se contentant de rester à côté de lui, droit comme un piquet tout en se chiant à moitié dessus. Surtout que l'homme était entrain de le toiser de haut en bas, comme s'il cherchait la moindre petite chose à redire. L'avocat déglutit alors, encore plus impressionné qu'au début mais ne dit absolument rien, pétrifié par le stress. Et puis le père de famille lui tendit la main, une main qu'Alec s'empressa de venir serrer, avant qu'il ne quitte la pièce.

Le cœur du brun menaçait de sortir de sa poitrine d'un magnifique bon. Il laissa alors échapper un long soupir de soulagement avant d'hocher la tête aux paroles de son petit ami. Visiblement, Monsieur Evans n'avait pas l'air de le rejeter dès le début, ce qui était déjà un très bon signe. Malgré tout, le silence et le calme de l'homme avait le don d'impressionner l'avocat. Pourtant... il en avait vu d'autres ! Mais les autres, il n'avait pas souhaité les impressionner et leur montrer à quel point il était bon pour leur fils...

C'était le moment de passer à table et Alec retourna donc poser ses fesses sur sa chaise, le tout, le plus silencieusement du monde. Bordel ce qu'il était stressé. Il avait peur de dire un seul mot de travers et que tout s'écroule autour de lui ; peur que si les parents de Jake ne l'appréciaient pas, ce dernier finisse par tout stopper entre eux. Il était un peu paranoïaque, même complètement en fait. C'est donc pour cela que lorsque son petit ami revint de la cuisine et posa le plat sur la table, il vint chercher sa main afin de la glisser dans la sienne afin d'y trouver un peu de réconfort. Le résultat fut d'ailleurs immédiat et Alec recommença à respirer à peu près normalement. Il alla même jusqu'à rire doucement à la remarque de sa moitié. « La cuisine des mamans, c'est toujours la meilleure. » répondit l'avocat avec un sourire. Et puis, aux paroles de Jake, il ne put s'empêcher de rougir un peu, flatté. « Ah oui ? » murmura-t-il à son tour.
(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
 
meeting w/alec&jake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» First day, first meeting. [Pv: Alec Wolff]
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» Jake Aaron Buckley
» Meeting with the infinity

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: