AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 ⊹ how does it feel to be trapped? #jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
IGΠIS
avatar
Anathema Aeternalïs
chronokinésie
Messages : 149 L'objet qui ne me quitte jamais : lame brillante, tranchante, mordante. Je suis nostalgique de : Du temps où il était encore présent.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: ⊹ how does it feel to be trapped? #jake   Dim 23 Avr - 5:33

how does it feel to be trapped?
jake ⊹ anathema
(la forêt tropicale) #trap

Sometimes we are that fly in the house, that thinks it sees an open window. So it crawls to, or flies head-on into clear glass. At times getting stuck between the storm and pane, it dies in the windowsill under a tormenting, hot sun.

Chaque jour, peu avant la tombée de la nuit, Anathema fait un tour à l'orée de la forêt tropicale. Elle y a installé de nombreux pièges qu'elle relève à heures fixes, ou presque. Une fois en début de matinée, avant d'aller explorer, une fois en fin de journée, alors qu'elle est sur le chemin du retour. Elle a besoin de ses habitudes, Anna. Des repères. Elle a pris cette habitude depuis qu'elle s'est retrouvée seule. Se fixer des règles, des rituels. Ça lui évite de perdre pied. Ça lui permet de mieux lutter contre ses démons intérieurs, lutter contre son impulsivité, contre ses éclats de colères, et les grands moments d'effondrement. Elle est comme ça, Anna. Elle a besoin de tout ça. Avant, c'était Haxiom qui les fixait les repères. C'était lui, le repère. Mais depuis six mois, Anna a du apprendre à se débrouiller. Alors elle s'est fixé des limites, et elle compte le nombre de jours où ses limites sont respectées. Première limite : aussi peu de contact que possible avec les autres membres de la tribu. Certes, elle doit traverser leur village tous les matins avant de pouvoir s'enfoncer dans la forêt, mais en respectant une heure de départ assez matinale, elle peut éviter un maximum de contact. Deuxième limite : Toujours respirer avant de s'emporter. Celle-là, c'est certainement la plus dure à respecter. Elle n'y peut rien Anna. Ses émotions l'emportent bien trop rapidement sur son jugement. Ses sentiments voilent ses perceptions, et elle réagit instinctivement, comme un animal sauvage.

Elle peut faire peur comme ça, Anna. Avec son air renfrogné, ses sourcils froncés et son regard sans arrêt à l’affût. Son côté 'je réagis au quart de tour' n'aide pas beaucoup non plus. Mais elle fait des progrès, elle tente de s'améliorer. Ce n'est pas toujours facile, et il faut avouer que les accès de rages sont plutôt quelque chose de fréquent chez elle. Il y en a même dans la tribu qui refusent de l'approcher. Faut avouer qu'ils ont de quoi. Même s'ils ne s'en souviennent pas, ils doivent certainement avoir des résidus d'émotions, ou de douleur qui s'associent à la présence de la jeune guerrière, suite à quelques accidents effacés. Alors elle s'exile jour après jour. Elle se dit que ça doit certainement être mieux ainsi, pour eux, pour elle. Avant elle pouvait vagabonder où elle voulait, la seule chose qu'elle avait à guetter, c'étaient les bêtes sauvages, les gros prédateurs. Maintenant, elle est à l'affût du moindre bruit. La règle fixée par Freyïa est la suivante : si un membre de la tribu vient à croiser le chemin d'un rescapé, ce dernier doit être capturé immédiatement et ramené au village. Alors Anna évite les rescapés comme la peste. Elle ne tient pas à les torturer une fois qu'ils seront descendus au fond de leurs trous sombres et humides. Il y en a déjà bien assez comme ça.

Alors qu'elle rentre vers le village, et qu'Hemithea, déesse de la nuit ne devrait plus tarder à se lever, Anna relève ses derniers pièges. Deux lapins accrochés à son épaule, elle se dirige lentement vers le dernier piège. Un piège fait pour attraper des animaux un peu plus gros, et les suspendre la tête en bas. Le sang monte ensuite à la tête et le trop plein les engourdit un peu. Jusqu'à ce qu'elle arriver pour les achever. Mais voilà que la prise du jour, est loin de ressembler au gibier habituel... Un rescapé s'est pris les pieds dans ses filets. Et le voilà suspendu par une jambe, qui ballote au grès du vent dans l'arbre qui le soutient. Ce n'est pas la première fois qu'elle se retrouve face à un rescapé en danger.. Décidément ces gens-là n'ont aucun instinct de survie! Ce sont des proies trop faciles. Celui-ci a de la chance d'être tombé dans son piège plutôt que dans celui d'un autre... Anna au moins, le renverra là d'où il vient. Sans doute après lui avoir donné quelques baies hallucinogènes, histoire qu'il ne soit pas assez lucide pour se souvenir l'avoir rencontrée...
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 725 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 593 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: ⊹ how does it feel to be trapped? #jake   Dim 23 Avr - 15:28

Trapped...Jake x AnathemaJake n'en pouvait plus. Il avait besoin de s'éloigner un moment. La situation devenait de plus en plus insupportable à chaque jour qui passait, alors que ça aurait dû être le contraire, non ? Il devrait plutôt s'habituer peu à peu aux circonstances ? Non... ce n'était pas le mode Survivor qui lui insupportait, c'était la situation par rapport à Alec. Dès l'instant où ce dernier avait ouvert les yeux, quelques jours après le crash, Jake sut que rien ne serait plus pareil. Plus jamais...Il s'était promis de rester à ses côtés quoiqu'il advienne et de l'aider au mieux, mais il y avait des jours où c'était juste trop pour lui. Il aimait cet homme plus que tout et lui...ne se souvenait plus de lui. Ça faisait mal. Et essayer de faire comme si de rien n'était, c'était épuisant à la longue. Alors, il avait besoin de souffler un peu. Il avait simplement annoncé à Alec qu'il allait essayer de trouver de quoi manger - des fruits ou des trucs du genre. Puis, il avait quitté le camp, en espérant que son mari ne fasse pas n'importe quoi en son absence. Son mari, hein ? Est-ce que ça avait encore une quelconque importance ici ? Jake poussa un petit soupir, puis se dirigea vers la forêt pour s'y engouffrer. Avec de la chance, il pourrait dénicher quelques trucs comestibles...car il ne pouvait pas revenir bredouille non plus. Bien sûr, il n'avait rien d'un survivant, mais il apprenait peu à peu. Tout le monde apprenait...car ils n'avaient pas le choix. Au fond de lui, le jeune homme savait que s'aventurer seul dans la forêt n'était pas une bonne idée. Plusieurs rescapés avaient déjà disparu et n'étaient jamais revenus. Sans doute l’œuvre de ces fameux natifs. Natifs que Jake n'avait encore jamais vus. Il était curieux, mais d'un autre côté, il se disait qu'il valait sans doute mieux ne pas croiser leur chemin. Il n'était même pas armé, il n'avait absolument rien pour se défendre autre que ses poings.

Alors qu'il avançait, il regarda autour de lui en espérant apercevoir quelque chose d'utile. Mais surtout, il tentait de se faire quelques repères, histoire de ne pas se paumer bêtement dans cette forêt. Ce serait quand même bête de mourir après avoir erré pendant des jours sans jamais trouver la sortie. Il ne pouvait pas faire ça à Alec non plus, il devait revenir à ses côtés ! Quoiqu'il en soit, le jeune homme essayait d'être prudent, de faire attention à où il mettait les pieds, mais la jungle n'était pas vraiment son habitat naturel. Lui, il n'avait connu que la grande ville avant d'atterrir ici. Et ce qui devait arriver, arriva. Il marcha dans un piège et avant d'avoir eu le temps de réagir et de comprendre ce qui lui arrivait, il se retrouva la tête en bas, balançant comme un idiot, accroché à une jambe. Merde ! Il tenta de se redresser, mais c'était un peu peine perdue. Et puis, même s'il y arrivait, il n'avait absolument rien pour se défaire de cette corde, pas de couteau, rien. En bref, il était fichu si personne ne passait par là...Et qui diable s'amuserait à s'aventurer dans la forêt ? Autre que lui, bien sûr...Là, il avait vraiment été idiot. Mais le piège était tellement bien caché ! Comment aurait-il pu le voir ? De toute façon, ça ne servait à rien d'y penser, ça ne changerait rien à sa situation. Il n'était pas du genre à abandonner si facilement, mais il devait avouer que là, il ne voyait pas de solution. Devait-il crier en espérant que quelqu'un l'entende ? Et s'il attirait des natifs ? Il ne pouvait pas non plus rester la tête en bas éternellement...Bref, il était dans la merde jusqu'au cou.

Soudain, il crut entendre un bruit à proximité. Que devait-il faire ? De toute façon, si quelqu'un passait par là, natif ou rescapé, il finirait par le voir. Il ne pouvait pas vraiment se cacher, hein... Il aperçut alors une silhouette approcher et même si Jake n'avait pas encore vu de natif, il était certain que cette personne n'était pas un rescapé. Merde, le sang commençait vraiment à lui monter à la tête, il se sentait mal et totalement désespéré - outre le fait d'être parfaitement ridicule dans cette situation. Mais le ridicule était le moindre de ses soucis à cet instant. "Euh...vous voulez bien m'aider à descendre ?" Il ne savait même pas si l'inconnue le comprendrait. Mais il fallait tenter, non ? Et si c'était son piège à elle ? Si elle comptait le manger tout cru ? Bon sang, voilà que son imagination partait dans tous les sens. "S'il vous plaît ? C'est pas super confortable de se balancer comme ça..." Était-ce vraiment le moment d'essayer de faire de l'humour ? Non, bien sûr que non. Mais c'était plus fort que lui. Il flippait au fond et c'était sa façon à lui de faire face à cette situation totalement désespérée.

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Anathema Aeternalïs
chronokinésie
Messages : 149 L'objet qui ne me quitte jamais : lame brillante, tranchante, mordante. Je suis nostalgique de : Du temps où il était encore présent.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: ⊹ how does it feel to be trapped? #jake   Ven 14 Juil - 17:15

how does it feel to be trapped?
jake ⊹ anathema
(la forêt tropicale) #trap

Sometimes we are that fly in the house, that thinks it sees an open window. So it crawls to, or flies head-on into clear glass. At times getting stuck between the storm and pane, it dies in the windowsill under a tormenting, hot sun.

Elle est curieuse, Anna. Elle le regarde un long moment tapie dans les buissons. cachée par la verdure abondante de cette forêt. Elle l'observe, elle tente de le cerner. Il n'a pas l'air dangereux. Encore un paumé trop faible pour se défaire d'un piège. Encore un autre sans instinct de survie. Encore un rescapé qui s'est aventuré trop loin sans prendre garde. Encore un. Lui non plus, il n'est pas fait pour vivre ici. Ils sont nombreux dans ce cas. Ils n'ont pas l'étoffe de ceux qui vivent dans les bois. Bien trop précieux pour leur survie. Certains se débrouillent, certains se démènent. Tu les as observé chasser les autres. Et tu as vu les bras inutiles, ballants sur la plage. Chez eux, ils y a deux sortes de personnes ; des guerriers en devenir, et les princesses futiles.

Elle se moque, Anna. Silencieusement, elle sourit à l'air qu'il a pendu par une jambe, l'air complètement désemparé. Il a bien l'air de réfléchir à une solution, mais jamais il ne passe à l'action. Pauvre petite proie facile. Pauvre victime en devenir. Elle saisit une pierre, Anathema, et l'envoie valser un peu plus loin dans les fourrés. La pierre fait chanter les feuilles. Il réagit vivement le petit rescapé. Et tourne sa tête là d'où vient le bruit. Elle se lève alors, Anna, et s'approche doucement, presque silencieusement, jusqu'à apparaître comme par enchantement entre deux arbres larges. Le désespoir se lit sur son visage, il n'a pas l'air de savoir à quel dieu se vouer. Il n'a pas non plus l'air de savoir à quel point il est chanceux le petit rescapé. Et voilà qu'il commence à parler. Comme tous les autres de son espèce, il a l'air d'avoir la langue déliée.

Cette langue aux sonorités apatrides qui devient familière aux oreilles de la jeune guerrière. Elle n'en comprend toujours pas le sens, mais elle commence à reconnaître des sons. silvouplé, par exemple, ça, elle connait. il lui demande quelque chose. Il lui adresse une requête. Elle reconnait ce mot. Elle l'a souvent entendu des bouches de ses torturés, Anna. Alors avant qu'il n'aille plus loin dans sa conversation, elle l'interrompt, Anna. Son ton n'est pas aimable, loin de là. Sec et tranchant. « meik nu deya. ai nu getyu. » Elle plonge la main dans son sac, Anna et en ressort une petite fiole contenant un liquide verdâtre. « drein daun. » qu'elle lui dit en faisant signe de boire. Elle s'approche de lui, elle sait qu'il va refuser de boire ce qu'elle lui donnera. C'est ce qu'ils font tous. Après tout, quelle personne saine d'esprit accepterait de boire le contenu d'une fiole douteuse tendue par un inconnu. Ils ont raison. Mais elle n'a pas vraiment le choix, Anna. Elle ne peut pas le laisser rentrer avec des souvenirs de leur rencontre. Il doit penser qu'il l'a rêvée, ou hallucinée. Il doit complètement délirer pour oublier ce qui va se passer. Alors elle lui attrape le menton. Elle force la fiole entre ses lèvres. Elle lui bouche le nez et la bouche de ses mains, jusqu'à ce qu'il soit forcé d'avaler. « fiya » s'excuse-t-elle sur ce même ton bourru et renfrogné. Elle le fixe un long moment, le temps de laisser à sa substance le temps de faire effet, puis lève ses deux mains vers lui, pour lui faire comprendre de ne pas bouger. « hodop! » Elle attrape sa corde, là où elle est nouée autour d'un arbre, et doucement, elle le fait descendre. Une fois qu'il est posé à terre, elle l'observe encore une peu. Il ne doit pas comprendre le petit rescapé. Il ne doit pas comprendre ce qui est en train de lui arriver.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 725 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
 
⊹ how does it feel to be trapped? #jake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla
» Rosemary > Can you make it feel like home ?
» Sahara ▬ I feel so close to you right now, it's a force feel [DONE]
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-

Sauter vers: