AccueilAccueil  Évènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
INSCRIPTIONFIRST EVENT.
venez vite vous inscrire à la
première mini-intrigue
aahhh
LES ZALAS1ER TOUR.
premiers awards de l'île
votez pour vos favoris
I love you
LES CLUBSTEAM UP.
créez ou rejoignez des clubs
ça va flooder en #teams
Skiip
ANIMATIONSAT.
envie d'une soirée à thème ?
viens jouer un héros
youhou

Partagez | 
 

 Please, wake up... || Alec [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Sam 22 Avr - 4:32

Please, wake up...Jake x AlecDes cris. Des pleurs. Du sang. Le chaos. La scène qui se déroulait sous les yeux de Jake semblait tout droit sortie d'un film catastrophe. Et pourtant, ce n'était pas un film. C'était la réalité, la dure réalité, même si personne ne semblait encore vraiment y croire. L'avion s'était écrasé sur cette île perdue au milieu de nulle part à peine deux jours plus tôt. Ou bien trois ? Jake avait un peu perdu la notion du temps - temps qui semblait s'être pratiquement arrêté en ce qui le concernait. Tout ce temps, il était resté au chevet d'Alec, son mari et amour de sa vie. Depuis le crash, il ne s'était pas réveillé et pourtant, il respirait. Qu'est-ce qui n'allait pas ? Pourquoi ne se réveillait-il pas ? Il avait tant besoin de lui, il ne pouvait pas affronter cette épreuve seul. Il ne voulait pas perdre celui qu'il aimait plus que tout au monde. Il remarquait à peine les autres qui s'affairaient tout autour d'eux. Il refusait catégoriquement de laisser Alec, même pendant quelques minutes. Comme s'il avait peur qu'il ne soit plus là à son retour. Ce voyage aurait dû être l'un des plus beaux de leur vie et le premier en tant que jeunes mariés. Ils avaient rêvé de passer leur lune de miel en Australie et finalement, ils n'étaient jamais arrivés à destination. Cette île était sans doute très belle et avait des allures de paradis, mais tout ça n'avait aucune importance. Comment qualifier un endroit de paradis alors que des gens étaient morts ? Que d'autres étaient grièvement blessés et que la carcasse de l'avion gisait à quelques mètres d'eux ? Ou du moins, une partie de l'avion. Ce dernier s'était brisé en deux et l'autre partie avait échoué il ne savait où sur l'île. Et que faisaient les secours ? Assurément, on les cherchait, non ? Alec avait besoin d'aide, de soins ! Jake avait bien tenté de trouver un médecin parmi les autres survivants, mais tout le monde était tellement paniqué qu'il avait vite lâché l'affaire. Peut-être trop vite...mais en même temps, ils n'avaient aucun équipement médical ici et donc aucun moyen de savoir ce qui clochait chez Alec.

Jake avait eu de la chance, il s'en était sorti indemne, hormis quelques bleus et quelques égratignures. Du coup, c'était lui qui prenait soin de son mari. Pour le meilleur et pour le pire, hein ? Pour l'instant, ils faisaient surtout face au pire..et le jeune homme ignorait encore à quel point c'était vrai. Il avait nettoyé le front ensanglanté d'Alec avec de l'eau et avait même tenté de le faire boire un peu...sans succès. Merde. Jake n'était pas médecin, mais il savait très bien que si Alec ne se réveillait pas bientôt, il n'ouvrirait sans doute plus jamais les yeux. Cette réalisation lui brisait le cœur et le faisait pleurer en silence, surtout la nuit. Il lui parlait tout le temps, lui répétait combien il l'aimait, lui racontait de petites anecdotes de leur vie passée...le tout en espérant le stimuler pour qu'il se réveille. Il n'était pas du genre à abandonner et il avait encore de l'espoir, même si ce dernier se réduisait à vue d’œil. Cela faisait deux jours qu'il ne dormait plus, il était épuisé, mais ça n'avait aucune importance. Il voulait être là quand Alec ouvrirait les yeux. Il repensa à leur mariage qui avait eu lieu à peine quelques jours avant toute cette tragédie. C'était un magnifique mariage, le mariage de ses rêves. Ils s'étaient amusés en compagnie de leurs amis et de leur famille respective...bref, cela avait été un jour totalement inoubliable et il resterait à jamais gravé dans son esprit. Tout comme la demande en mariage qu'Alec lui avait faite. Une demande digne des meilleurs films à l'eau de rose. Le jeune homme avait été profondément touché et il en avait même versé quelques petites larmes d'émotion et de bonheur. Il n'avait pas hésité une seule seconde avant d'accepter.

A présent, tout ça semblait appartenir à un passé déjà révolu. Jake caressa doucement la joue d'Alec et déposa délicatement ses lèvres sur les siennes, les larmes aux yeux. "Réveille-toi, Alec. Je t'en supplie...Ouvre les yeux..." Il ignorait si son mari pouvait l'entendre, mais il l'espérait de tout cœur. Il refusait que leur histoire se termine comme ça. Ils avaient encore tant de choses à vivre ! Il posa son front contre celui d'Alec et murmura trois petits mots. "Je t'aime..." Il l'aimait tellement que son cœur lui faisait atrocement mal à cet instant. Le voir comme ça était tout simplement insupportable. Il ne savait pas combien de fois il avait déjà prononcé ces mêmes mots, mais il ne cesserait jamais de les dire. Jamais. Et puis, soudain, un miracle se produisit. Alec ouvrit les yeux. Jake se redressa et cligna plusieurs fois des yeux avant de se les frotter pour s'assurer qu'il n'était pas en train de rêver ou d'halluciner. Car peut-être s'était-il finalement assoupi et maintenant, il était en train de rêver que son chéri se réveillait enfin. Pourtant...ce n'était pas un rêve. Il avait enfin ouvert les yeux ! Jake se retint de se jeter sur lui pour le couvrir de baisers et de câlins. Il ne voulait pas le brusquer et prendre le risque de lui faire mal. Il ne savait pas s'il avait d'autres blessures, après tout. Du moins, des blessures invisibles à l’œil nu. "Alec ? Tu m'entends ?" Il avait parlé d'une voix douce, alors qu'au fond de lui, il criait, il hurlait de joie. Il ne se doutait pas encore que cette joie serait de très courte durée...

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Alec Griffin
télépathie
Messages : 68 L'objet qui ne me quitte jamais : Mon alliance, que je ne porte plus mais garde toujours dans la poche gauche de ma chemise. Je suis nostalgique de : Mes souvenirs, de mon passé ; de tout ce que j'ai oublié.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Sam 22 Avr - 12:02

Jake
&
Alec
Please, awake up...
Il avait l'impression de flotter. La douleur était absente, mais ses sens semblaient aussi avoir disparu. Il tentait de réfléchir, de comprendre où il était mais c'était comme si son cerveau avait décidé de prendre une petite pause et de le forcer à rester immobile. Alec ne savait pas depuis combien de temps il avait été comme cela ; depuis combien de temps il ne parvenait pas à ouvrir ses paupières qui semblaient peser plusieurs tonnes. Néanmoins, il commençait sentir des choses autour de lui, à entendre des voix, à comprendre qu'il y avait une présence à ses côtés, une présence qui semblait constante ; qui semblait toujours être à ses côtés lorsqu'il entrait dans ces instants de demi-conscience. Où pouvait-il bien être ? Que c'était-il donc passé ? Et pourquoi ne semblait-il pas pouvoir bouger ne serait-ce qu'un seul de ses membres ?

Il avait l'impression de peser une tonne, que ses muscles ne répondaient plus que seules ses oreilles semblaient capter quelques bruits. Il n'était pas mort visiblement, c'était déjà une bonne chose à prendre. Il avait juste l'impression d'être tellement fatigué qu'il ne pouvait pas faire un seul mouvement seul. Un contact sur sa peau, sur ses lèvres. Il avait senti que quelqu'un se tenait au plus prêt de lui, quelqu'un qui devait sans doute veiller sur lui. Alec ne parvenait pas à imaginer un visage, un prénom. Sa tête lui faisait mal et le fait se se forcer à réfléchir était bien loin d'arranger les choses. Il était perdu, il ne comprenait rien et malheureusement pour lui, il le fut encore plus lorsque ses paupières acceptèrent enfin de s'entre-ouvrir, doucement mais sûrement. Alec ouvrit et ferma les yeux plusieurs fois, d'un tout petit mouvement qui semblait lui demander un effort des plus surhumains. Tout était flou autour de lui. Il ne distinguait rien, ne reconnaissait rien et, une fois ses yeux ouverts pour de bon ; il se retrouva nez à nez avec un visage inquiet penché au dessus du sien. C'était donc lui, l'homme qui était resté à ses côtés ? Mais pourquoi ? Pourquoi s'était-il donné tant de mal afin de rester au chevet d'Alec ? Et qui était-il donc ?

Alec, avait dit l'inconnu. Était-ce son nom ? Il fronça légèrement les sourcils tout en se redressant doucement, cherchant l'équilibre dans une position à peu près assise afin de ne plus avoir à se retrouver allongé. Alec. Ce nom sonnait faux, distant : il ne le reconnaissait absolument pas. Il ne reconnaissait pas non plus l'endroit dans lequel il se trouvait, ni l'homme qui se tenait à ses côtés et qui semblait être terriblement soulagé. D'ailleurs, maintenant qu'il y pensait, il ne connaissait même pas son propre prénom. Alec ? Se pourrait-il que ce fameux Alec soit lui ? "Alec." répéta-t-il à voix haute comme pour s'assurer qu'il ne l'oublierait pas plus tard. Le son de sa propre voix le surprit et il manqua de sursauter légèrement. Mais qu'avait-il bien pu lui arriver pour qu'il en oublie jusqu'à son propre prénom ? Jusqu'au son de sa propre voix ? "Et vous êtes ?" Sa voix était hésitante alors qu'il posait son regard sur l'homme qui se trouvait à ses côtés. Il devait le connaître, c'était obligatoire. Il semblait tellement soulagé de voir qu'Alec avait ouvert les yeux. Mais lui ne pouvait pas lui donner la satisfaction de connaître son identité. Il détaillait son visage du regard, comme dans l'espoir d'y trouver un indice, d'y trouver un début d'idée qui le lancerait sur la piste de l'identité de l'homme. Il était mignon, voilà tout ce qui lui venait à l'esprit. Son protecteur était mignon.

CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Sam 22 Avr - 14:54

Please, wake up...Jake x AlecIl avait eu raison de garder espoir et de ne pas quitter le chevet d'Alec. Après le crash, il l'avait emmené plus loin, au niveau des arbres en se disant que si jamais il se mettait à pleuvoir, il serait au moins un peu protégé. Il avait vu des gens commencer à construire des abris de fortune et il s'était dit qu'il devrait peut-être en faire de même, au moins pour Alec. Un bon samaritain l'avait aidé à faire un petit abri avec des feuilles de palmier - un peu comme le faisaient les candidats de certaines émissions de téléréalité. Sérieux, comment pouvait-on participer volontiers à ce genre de jeu ? Pas que ça ait une quelconque importance, à présent. D'ailleurs, Jake allait devoir retrouver la personne qui l'avait aidé plus tard et la remercier comme il se devait. Quand Alec serait réveillé... Après avoir passé plusieurs jours à ses côtés, le miracle se produisit enfin. Son mari avait ouvert les yeux. Il semblait avoir du mal et c'était parfaitement compréhensible. Il avait l'air perdu aussi, mais ça aussi, c'était normal. Jake allait prendre le temps nécessaire pour lui expliquer ce qui s'était passé, mais pour l'heure, il voulait juste s'assurer qu'il allait bien. Du moins aussi bien que possible dans une situation pareille. Heureux de le voir enfin conscient, il avait bien du mal à contenir sa joie. Toutefois, il ne voulait pas le brusquer et se retint donc de lui sauter littéralement dessus, se contentant de lui demander doucement s'il l'entendait. Alec ne répondit pas tout de suite et se redressa légèrement, sous le regard inquiet de Jake. Est-ce qu'il avait mal quelque part ? Pour l'instant, il ne semblait pas souffrir, il semblait juste déboussolé. Jake s'apprêtait à reprendre la parole lorsqu'Alec prononça...son propre prénom ? Jake fronça légèrement les sourcils. Pourquoi faisait-il ça ?

Et puis, le couperet tomba. En fait, dès qu'Alec avait ouvert les yeux, Jake avait remarqué que quelque chose était différent, même s'il n'avait pas voulu l'admettre, se disant qu'il se faisait des idées. Mais là, il en avait bel et bien la douloureuse confirmation. Il ignorait bien entendu encore ce que ça signifiait exactement et quelle était l'étendue des dégâts, mais entendre cette question eut l'effet d'un vrai choc sur Jake qui sentit un énorme pincement à son petit cœur. Non, pire. Il avait l'impression que celui-ci était en train de se briser en mille morceaux. Qui il était ? Alec lui faisait une blague, hein ? Ce serait tellement lui. Oui, il voulait lui faire peur avant d'éclater de rire en disant qu'il plaisantait et qu'il savait parfaitement que Jake était son petit mari adoré. Mais les rires ne vinrent pas. Même pas un sourire, même pas une petite étincelle de malice dans son regard. Rien. Jake déglutit péniblement alors qu'il sentait les larmes lui monter aux yeux. Il les retint, ne voulant pas se mettre à pleurer bêtement, alors qu'il n'était encore sûr de rien. Pourtant, au fond de lui, il savait déjà. "C'est moi...Jake..." Sa voix était fébrile, comme si elle allait se briser à tout moment. Il était sous le choc. Alec ne le reconnaissait vraiment pas ? Le choc avait-il été si violent que...? Non, il refusait d'y croire et d'envisager le pire. L'homme qu'il aimait ne pouvait pas avoir oublié. C'était impossible. Il tenta de se calmer, il devait au moins expliquer la situation à Alec qui devait se demander ce qu'il foutait sur une île. "Y a eu un accident. Notre avion s'est écrasé sur cette île il y a quelques jours...Tu es resté inconscient jusqu'à maintenant."

Il essayait de ne pas le submerger de trop d'informations, mais ce n'était pas facile. Tout comme ce n'était pas facile de ne pas le bombarder de questions sur son état, sur comment il se sentait...et surtout...de ne pas le serrer dans ses bras pour ne plus le lâcher. Il ne put toutefois s'empêcher de lui prendre doucement la main tout en plongeant son regard dans le sien, espérant y trouver une quelconque étincelle, mais ses yeux semblaient presque comme éteints. C'était très perturbant. Il n'y retrouvait pas le regard de son Alec. Bon sang, qu'est-ce qui se passait ? "Comment tu te sens ?" C'était quand même le plus important à cet instant. "Tu as soif ? Attends..." Il lâcha la main d'Alec, un peu à contrecœur, puis attrapa une petite bouteille d'eau juste à côté de lui. Il avait eu la chance d'en trouver une intacte parmi les débris. Et ils avaient aussi la chance d'avoir de l'eau naturelle pas très loin. Du moins, c'était ce qu'il avait cru entendre dire les gens. Il n'en savait rien, il n'avait pas bougé de là. Il tendit la bouteille à Alec et lui adressa un petit sourire. Il était paumé, là. Il ne savait même plus quoi dire.
©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Alec Griffin
télépathie
Messages : 68 L'objet qui ne me quitte jamais : Mon alliance, que je ne porte plus mais garde toujours dans la poche gauche de ma chemise. Je suis nostalgique de : Mes souvenirs, de mon passé ; de tout ce que j'ai oublié.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Sam 22 Avr - 19:05

Jake
&
Alec
Please, wake up...
Il n'osait pas regarder son interlocuteur dans les yeux. Il n'était pas dur de voir qu'il était blessé, qu'il ne s'attendait pas du tout à une telle réaction de la part de la personne sur qui il avait pu veiller. Alec, puisqu'il s'agissait visiblement de son prénom, avait bien du mal à comprendre la situation, ou du moins à y faire face. Il avait l'impression d'être un nouveau né qui ouvrait les yeux pour la première fois et commençait à peine à découvrir le monde. C'était à la fois déroutant et effrayant. "Jake." répéta-t-il alors comme pour voir comment sonnait ce prénom là sur sa langue à lui. Il avait l'impression que tout était nouveau, y compris ce prénom qu'il était pourtant censé connaître, visiblement. Jake. Il s'appelait Jake. Et Alec était à peine réveillé qu'il semblait déjà le blesser profondément. Son yeux se posèrent sur ses propres mains, puis ses bras et ses jambes, qu'il détailla comme s'il cherchait le moindre indice sur sa vie passé. Mais non, rien. Encore et toujours rien. Mais peut-être était-ce passager ? Peut-être que tout allait lui revenir une fois qu'il aurait un peu remit les pieds sur terre ? "Y a eu un accident. Notre avion s'est écrasé sur cette île il y a quelques jours...Tu es resté inconscient jusqu'à maintenant." Un accident. C'était donc pour cela. Peut-être que son corps et son esprits avaient besoin de se remettre du choc qu'ils avaient subit. Peut-être.

Il avait l'impression que son corps ne lui appartenait pas, que ses gestes étaient mécaniques et que ses membres décidaient à se mouvoir seuls sans qu'il n'y soit absolument pour rien. Seule sa tête semblait bien lui appartenir comme le lui faisait comprendre la soudaine douleur qu'il ressentit. Alec laissa échapper un petit gémissement de douleur avant de fermer les yeux le temps de quelques secondes et de prendre une grande inspiration. Inspiration, expiration, inspiration, expiration. La dernière chose dont il avait besoin était de se mettre à paniquer. Pourtant, il avait de quoi... Il avait oublié qui il était bordel ! Soif. Oui, il avait soif. Maintenant qu'il y pensait, il avait terriblement soif. Alec regarda son interlocuteur attraper la bouteille avant de la lui donner, osant finalement poser une nouvelle fois son regard sur ce visage inconnu. "Tu es mignon." lâcha-t-il platement, parce qu'il ne savait pas du tout quoi dire d'autre et parce que cette révélation venait tout juste de s'éclairer dans son cerveau. Puis il attrapa la bouteille et en prit une simple gorgée, avant de finalement la vider complètement. Oh oui il était assoiffé, finalement.

Maintenant qu'il avait bu, son cerveau semblait se reconnecter peu à peu. Il se sentait toujours complètement paumé dans cet endroit inconnu et sans le moindre souvenir, mais son cerveau avait le mérite de se connecter. Ils avaient atterris sur une île après un accident d'avion, le choc était d'ailleurs et sans aucun doute responsable de son amnésie. C'était bien sa veine, tiens. Voilà qu'il était naufragé et sans le moindre passé. Au moins... rien ne lui manquerait ? Ouais non, il n'arrivait décidément pas à voir le bon côté des choses. "Je..." Il hésita quelques secondes en voyant le sourire de son interlocuteur. Il ne voulait pas le blesser. Oh non, il ne voulait pas être responsable de cela, et encore moins en être témoin en lisant la déception sur le visage de son interlocuteur. "Je ne me souviens plus de rien..." laissa-t-il malgré tout échapper dans une plainte qui ressemblait presque à un gémissement de détresse alors qu'il baissait les yeux, soudainement honteux.

CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Sam 22 Avr - 23:35

Please, wake up...Jake x AlecJake essayait de se dire que tout ceci n'était pas vrai, que ce n'était qu'un mauvais rêve et qu'il allait se réveiller à côté d'Alec, dans un lit confortable à l'hôtel qu'ils avaient réservé pour leur lune de miel. Peut-être que s'il y croyait assez fort, ça finirait par se réaliser ? Il réprima un petit soupir. Il n'était plus un gamin et il savait très bien que ces choses-là n'arrivaient pas. La réalité était ce qu'elle était, aussi dure soit-elle, aussi injuste soit-elle. Et puis, il y avait toujours un espoir. L'espoir que tout ceci n'était que temporaire, que les secours arriveraient et qu'Alec serait à nouveau totalement lui-même. A cet instant, Jake ignorait encore l'étendue de la perte de mémoire de son mari, mais il n'allait pas tarder à le découvrir... L'entendre prononcer son prénom comme s'il s'agissait d'un mot totalement étranger pour lui, lui faisait mal. Ce n'était pas de la faute d'Alec, bien sûr...mais Jake était en train de se dire que ce serait bien plus difficile que prévu. Il essayait de lui sourire doucement, mais de toute évidence, le cœur n'y était pas vraiment. Il lui avait donné une bouteille d'eau, se doutant bien que le jeune homme devait être assoiffé. Toutefois, il ne s'était pas du tout attendu aux mots qui sortirent de sa bouche, comme ça, sans prévenir. Pris au dépourvu, Jake écarquilla les yeux et garda le silence un moment. Il était...mignon ? Il ressentit un énorme pincement au cœur car même si ce genre de mots faisaient plaisir d'ordinaire, là...c'était différent. C'était comme si Alec le voyait pour la première fois et qu'il constatait tout simplement ce petit fait.

"T'es pas mal dans ton genre non plus..." Il esquissa un petit sourire, voulant détendre l'atmosphère, même si c'était bien difficile à cet instant. Il avait toujours l'impression que tout ceci n'était pas totalement réel. Il regarda ensuite l'homme de sa vie vider la bouteille d'eau tandis que dans sa tête, les pensées se bousculaient. Qu'allaient-ils devenir ? Finalement, il avait osé poser la question qui lui brûlait les lèvres depuis quelques minutes. Il priait intérieurement pour que la réponse ne soit pas celle à laquelle il s'attendait...mais hélas, le couperet tomba. Alec ne se souvenait de rien. Rien du tout ? Jake se sentit soudain envahi par un profond désespoir et une profonde tristesse. C'était une mauvaise blague, hein ? Il avait mal au cœur, très mal. Il se mettait à la place d'Alec et imaginait à quel point la situation devait être terrifiante pour lui. Oui, à cet instant, il était bien plus triste pour son mari que pour lui-même. Mais ce fut aussi le moment où il se fit la promesse de veiller sur lui, de rester à ses côtés et de l'aider à retrouver ses souvenirs. Il était hors de question de l'abandonner. Il croisa le regard d'Alec et le soutint un instant, alors qu'il luttait pour ne pas s'effondrer. C'était trop injuste. Il avait tellement envie de le prendre dans ses bras, de le rassurer, de lui dire que tout irait bien...mais il avait peur de le faire fuir. "Rien du tout..?" Il avait prononcé ces mots en un murmure, plus pour lui-même que pour Alec, au final. Merde, il devait se reprendre. S'il devait craquer, ce serait plus tard, lorsqu'il serait seul. Il ne craquerait pas devant Alec. Hors de question. "Ne t'en fais pas. Je t'aiderai à te souvenir."

Il hésita un instant avant de finalement poser sa main portant son alliance à côté de celle d'Alec. Son alliance était toujours là, mais elle ne signifiait sans doute plus rien pour lui à cet instant. Cette réalisation lui faisait mal aussi... Et ce fut avec un sourire un peu triste qu'il leva les yeux vers Alec. "On s'est marié il n'y a pas longtemps...On était en route pour notre lune de miel..." Il ne savait pas si lui dire ça était une bonne idée, mais après tout, il lui devait la vérité et il préférait le lui dire maintenant. Peut-être qu'Alec comprendrait mieux le comportement de Jake à son égard. Il lui prit à nouveau la main et la serra doucement tout en maintenant son regard. "Je sais que ça ne doit pas être facile pour toi...Alors...n'hésite pas à venir me voir s'il y a quoique ce soit, d'accord ?" Merde. C'était dur. Il n'était pas loin de craquer. Merde. Il lâcha la main d'Alec et se releva avant de lui tourner le dos, laissant une petite larme couler le long de sa joue. Fait chier.

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Alec Griffin
télépathie
Messages : 68 L'objet qui ne me quitte jamais : Mon alliance, que je ne porte plus mais garde toujours dans la poche gauche de ma chemise. Je suis nostalgique de : Mes souvenirs, de mon passé ; de tout ce que j'ai oublié.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Lun 24 Avr - 12:57

Jake
&
Alec
Please, wake up...
Il n'était pas mal non plus, visiblement. Ce n'était pas comme s'il en savait quelque chose parce que, visiblement, il avait aussi oublié à quoi il ressemblait. Alec passa alors sa main dans ses cheveux, puis sur son visage, comme dans l'espoir de découvrir un peu plus sur son apparence. Ce n'était pas d'une grande aide mais au moins, il savait qu'il avait un peu de barbe et les cheveux courts mais épais. C'était un bon début dans sa quête sur la connaissance de son visage non ? Mais alors qu'il se concentrait sur lui-même, il voyait le visage de son interlocuteur se décomposer de plus en plus et il sentit une vague de culpabilité l'envahir. Qu'était-il pour lui ? Que partageaient-ils pour que cet homme se sente aussi touché par le fait qu'Alec n'avait plus le moindre souvenir de sa vie passée ? La réponse arriva alors, simplement, lorsqu'il posa son regard sur la main de son interlocuteur qui s'était posé à côté de la sienne. Oh. Il voyait bien les alliances identiques qu'ils portaient tous les deux, et les paroles qu'il entendit ensuite lui confirmèrent ce qu'il pensait avoir compris. Ils étaient mariés. Il était marié. Tout devenait soudainement plus clair. Pourquoi l'homme avait veillé sur lui, se trouvait là à son réveil et semblait si triste de la situation. Ils étaient mariés. Il ne l'avait pas du tout vu venir.

"On s'est marié il n'y a pas longtemps...On était en route pour notre lune de miel..." La lune de miel. Leur lune de miel. Et voilà qu'ils avaient eu un accident et qu'Alec se trouvait amnésique en plein milieu de l'endroit où ils avaient atterrit. Bien entendu que son... mari n'allait pas très bien accepter la nouvelle ; et bordel, c'était totalement normal. Alec lui-même sentait la colère monter en lui. Une colère un peu irrationnelle, parce que personne n'était responsable pour le fonctionnement de son cerveau mais... il s'en voulait ; terriblement. Autant pour lui-même que pour son mari qu'il avait totalement oublié. "Je sais que ça ne doit pas être facile pour toi...Alors...n'hésite pas à venir me voir s'il y a quoique ce soit, d'accord ?" Waou. Mignon, gentil et altruiste... Bordel son ancien lui devait avoir touché le gros lot pour finir lié à vie avec quelqu'un comme cela. Cela rendait la situation d'autant plus rageante quand il pensait. "Je... Je suis tellement désolé..." répéta-t-il, hésitant. Il se sentait terriblement coupable. Un bon mari aurait prit Jake dans ses bras, l'aurait rassuré mais... il ne se sentait pas à l'aise à l'idée de le faire. C'était comme s'il venait tout juste de le rencontrer, comme s'il venait de poser ses yeux sur lui pour la première fois et... Non, il ne pouvait pas faire ça.

Alec posa la bouteille à présent vide sur le sol, ne sachant plus quoi dire, ni même quoi faire. Tout semblait nouveau autour de lui : de la sensation de l'air sur sa peau jusqu'au fait de parler et d'interagir avec quelqu'un. Il ne savait pas comment s'y prendre pour que Jake se sente moins triste, et il ne voulait pas non plus en faire trop et lui faire penser que son mari était là, quelque part. Il devait sûrement l'être, et il lui criait sûrement dessus en ce moment même mais... le nouveau Alec n'en savait rien ; le nouveau Alec n'avait affaire qu'à un inconnu. Jake prit grand soin de lui tourner le dos et il eut la désagréable sensation qu'il était entrain de pleurer et qu'il en était responsable. Il avait honte ; il se sentait heureux de posséder un cerveau qui décidait de tout effacer suite à un traumatisme. Il était faible. Alec baissa le regard, perdu, se contentant alors de fixer le sol.

CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Lun 24 Avr - 16:18

Please, wake up...Jake x AlecIl avait l'impression que son cœur se brisait en mille morceaux. Bien sûr, il ignorait si la situation était permanente ou si Alec finirait par retrouver ses souvenirs, mais à cet instant précis, Jake était en proie à un désespoir jamais ressenti auparavant. Il faisait de son mieux pour ne pas trop le montrer car il ne voulait pas faire culpabiliser Alec alors que ce dernier n'y était évidemment pour rien. Bien sûr, il n'y parvint pas vraiment, son visage le trahissant plus qu'autre chose. C'était dur de ne pas montrer des émotions et pour quelqu'un comme Jake, c'était presque impossible. Il avait l'habitude de toujours exprimer ce qu'il ressentait. Nul doute que tout ça finirait par le changer un peu aussi. Il voulait être là pour Alec malgré tout, n'ayant aucune intention de le laisser tomber. Il n'avait que lui ici et il ne pouvait pas laisser le jeune homme errer sans but sur l'île. Ils ignoraient encore si elle était habitée, s'il y avait des dangers dont il fallait se méfier, s'il y avait des animaux sauvages...Bref, c'était l'inconnu total, mais pour le moment, ça n'avait pas vraiment d'importance. Il avait exposé la situation à Alec, lui annonçant donc qu'ils étaient mariés. Voir ces alliances lui rappelait le mariage, mais aussi tous les moments passés ensemble depuis leur rencontre. Bon sang, ça faisait mal. Et pendant tout ce temps, Jake luttait pour ne pas craquer. Ce qui eut finalement raison de lui furent les excuses d'Alec. Merde. Il ne voulait pas craquer. Ce n'était pas sa faute, pourquoi s'excusait-il ? Sentant qu'il ne pourrait pas se retenir plus longtemps, il préféra se relever et tourner le dos à Alec. Il serra les poings tandis qu'une larme coula le long de ses joues. Hélas, cette larme finit par déclencher un vrai torrent de larmes. Fait chier ! Il n'arrivait plus à s'arrêter, c'était juste trop pour lui. L'accident, l'inconscience d'Alec, la peur qu'il ne se réveille jamais...et maintenant ça. Il craquait tout simplement. Et il s'en voulait de se montrer aussi faible devant cet homme qui, aussi douloureux que ce soit à admettre, ne le connaissait pas. Il ignorait combien de temps il était resté comme ça, mais au bout d'un moment, il parvint à se calmer et s'essuya les yeux avant de revenir vers Alec. Bien sûr, il avait les yeux rougis et on voyait clairement qu'il avait pleuré, mais tant pis.

Il s'accroupit face à lui et lui prit les mains entre les siennes en lui souriant doucement. Bon sang, ce qu'il avait envie de le prendre dans ses bras et de ne jamais le lâcher. Mais encore une fois, il se retint, se contentant de ce contact entre leurs mains. "Ne t'excuse plus jamais, tu entends ? Ce n'est pas ta faute et je ne t'en voudrai jamais pour ça." Il lui adressa un petit sourire triste et baissa un instant les yeux sur leurs mains avant de les lâcher sans pour autant relever les yeux vers Alec. "Si ça te gêne...dis-le-moi..." Il ne voulait pas mettre le jeune homme mal à l'aise ou, pire, le faire fuir parce qu'il se montrait un peu trop tactile à son goût. Il avait encore du mal à assimiler la situation, tout lui paraissait si irréel et en même temps...sa douleur était bien réelle et elle semblait vouloir s'installer dans son cœur meurtri. Pourtant, Jake essayait de se dire que ça aurait pu être pire...qu'Alec aurait pu ne jamais se réveiller. Au moins, il restait un espoir, là. Oui, il devait garder espoir, sinon tout serait foutu. "Tu veux...essayer de marcher un peu ?" Il se doutait qu'après avoir passé plusieurs jours allongé, il devait se sentir très engourdi et un peu d'exercice lui ferait sans doute du bien. Et puis, ils pourraient en profiter pour essayer de trouver quelque chose à se mettre sous la dent. "Tu dois avoir faim, non ?" Il se releva et tendit la main à Alec pour l'aider à se relever, évitant toutefois de croiser son regard. Il avait déjà assez de mal à se retenir de fondre encore en larmes...s'il croisait en plus ce regard presque...éteint, ça n'arrangerait rien du tout. Au fond, il s'en voulait d'agir comme ça tout à coup, mais c'était juste au-dessus de ses forces à cet instant.

Il se souvenait d'une situation similaire, mais qui, elle, n'avait rien de triste. Non, ça avait été un moment joyeux, drôle et tout simplement heureux. Alec et lui s'étaient mis en tête d'aller faire du patin pendant les fêtes de Noël quand on pouvait trouver des patinoires en plein air à plusieurs endroits de la ville. Ils avaient d'abord fait un petit tour par le marché de Noël et avaient bu un bon chocolat chaud avant de partager une pomme d'amour en mode gros niais. Oui, ils avaient été très niais par moments, mais ils avaient surtout été très amoureux. Bref, ils s'étaient ensuite rendus à la patinoire, avaient loué des patins et s'étaient élancés sur la glace. Ils n'était pas très doués tous les deux, mais c'était assez amusant. Ils s'étaient tenus la main, mais ça n'avait finalement pas empêché Alec de tomber sur les fesses. Jake avait éclaté de rire en voyant sa tête, se moquant gentiment de lui. Et puis, il s'était penché et lui avait tendu la main pour l'aider à se relever. Mais cet idiot perdit l'équilibre et s'affala sur son petit ami de l'époque comme une grosse merde. Et c'était parti en fou rire qui avait duré plusieurs minutes avant qu'ils ne soient finalement capables de se relever.
Un petit sourire s'était dessiné sur les lèvres de Jake pendant qu'il se rappelait de ce moment. Il ne s'en était pas vraiment rendu compte tout de suite. D'un côté, ce souvenir lui faisait chaud au cœur et de l'autre...il se sentit triste de ne pas pouvoir le partager avec Alec. Il pouvait lui raconter, certes, mais ce ne serait jamais la même chose...

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Alec Griffin
télépathie
Messages : 68 L'objet qui ne me quitte jamais : Mon alliance, que je ne porte plus mais garde toujours dans la poche gauche de ma chemise. Je suis nostalgique de : Mes souvenirs, de mon passé ; de tout ce que j'ai oublié.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Mar 25 Avr - 13:10

Jake
&
Alec
Please, wake up...
Bordel ce que sa nouvelle vie allait être difficile. Rien que de voir le visage de Jake et la douleur qui y apparaissait, Alec avait envie de fuir et de se cacher dans un trou de souris. Il était responsable de cette douleur. Il avait beau se dire que ce n'était pas sa faute et Jake avait beau le lui répéter, il ne pouvait s'empêcher de se sentir coupable d'être aussi faible. Un petit traumatisme survenait et voilà que son cerveau enclenchait un moyen de survie des plus horribles. Ses souvenirs ne devaient pourtant pas être un problème, si ? Parce qu'il suffisait de regarder son... mari pour comprendre qu'il ne devait pas avoir un passé difficile, ou que ce dernier le rendait sans doute bien moins pénible si c'était le cas. Le mec avait l'air de vraiment tenir à lui, d'être attentionné et gentil par dessus le marché. L'ancien Alec avait dû gagner au loto, ou avoir la chance de sa vie de s'être lié pour toujours avec un mec aussi bien. Et voilà qu'il oubliait tout, comme un sombre abruti. Il ignorait si c'était le cas pour celui qu'il avait été, mais celui qu'il était à présent ne méritait pas autant de gentillesse. Bordel ce qu'il aimerait que Jake lui hurle dessus, histoire qu'il se sente un peu moins coupable de la situation. Il méritait qu'on lui dise qu'il était faible et qu'il abusait. Vraiment.

Jake ne voulait pas qu'il s'excuse, il ne lui en voulait absolument pas et, pire encore, il lui disait que rien n'était de sa faute. Mais Alec ne le ressentait pas du tout de cette manière. Il avait la sensation d'être un nouveau né et qu'il s'agissait de ses premières minutes dans ce monde et il avait déjà brisé le coeur de quelqu'un. Il méritait pas autant de considération. Néanmoins, il ne dit rien et choisit de garder le silence. Il avait conscience que s'il venait à dire à voix haute ce qu'il pensait tout bas, il allait encore faire bien plus de mal à son interlocuteur qu'il ne l'avait déjà fait. Et Jake avait pris ses mains dans les siennes avec douceur et maintenant, il osait demander si cela le gênait. Alec trouvait ça étrange, certes, mais il se garda bien de le lui dire. Après tout, son interlocuteur venait de découvrir que son mari avait oublié jusqu'à son existence ; il n'allait certainement pas lui refuser ce contact si cela le rassurait. "Ca ne me gêne pas." commença-t-il afin de le rassurer, avant qu'il ne rende compte qu'en fait il disait la vérité. "C'est... C'est rassurant." Cela donnait l'impression qu'il avait une ancre dans son monde, un peu comme si un simple contact avec Jake le faisait garder un pied dans la réalité et qu'Alec ne cherche pas à s'enfuir en courant et à chercher par tous les moyens de retrouver ses souvenirs. Et s'il se forçait à les retrouver ? Et s'il se mettait dans une situation de danger telle que ses souvenirs reviendraient afin de le forcer à s'en sortir ? Après tout, il devait bien posséder un instinct de survie, non ?

C'était le coup de l'eau une nouvelle fois. Maintenant que Jake parlait de manger et d'avoir faim, Alec se rendit compte qu'il était tout bonnement affamé. Avec toutes ses informations et émotions qui défilaient en lui sans qu'il ne puisse bien les comprendre, il en avait oublié de penser à ses besoins vitaux. Ouais, il avait carrément faim. Mais d'ailleurs, y avait-il quoi que ce soit à manger sur cette île ? Comme pour lui répondre, son ventre se mit à gargouiller et Alec rougit, un peu honteux que son estomac se mette à faire ce genre de bruit. "Euh... Je crois que mon estomac voulait répondre à ta question à ma place..." dit-il avec un petit rire crispé. Et ouais, il avait envie de marcher, de bouger un peu. Il n'allait tout de même pas rester assis ici toute sa vie. "Je veux bien marcher, oui." répondit-il simplement. Alec essaya ensuite tant bien que de mal de se lever, avant de se souvenir qu'il avait dormi pendant plusieurs jours, sans avoir la moindre nourriture dans son estomac. Ses muscles semblaient avoir bien du mal à répondre et, lorsqu'il se retrouva presque debout, il dû faire une petite pause ; sa tête tournait. "Je crois qu'il faut vraiment que je mange quelque chose..." dit-il alors, autant pour lui-même que pour son interlocuteur.

CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Jeu 27 Avr - 14:13

Please, wake up...Jake x AlecC'était juste horrible, c'était un cauchemar. C'était comme si quelqu'un ou quelque chose avait décidé que Jake et Alec avaient été trop heureux avant et que la roue devait tourner, mais en leur défaveur. C'était sans doute ridicule de penser une chose pareille, mais ça avait bel et bien traversé l'esprit de Jake à un moment. Pourtant, il ne croyait pas spécialement à ces trucs-là. Le karma, le destin, une puissance supérieure ou tout ce qu'on voulait. Néanmoins, il tentait de se consoler tant bien que mal en se disant qu'au moins, ils étaient tous deux en vie et que cette amnésie n'était peut-être que passagère. Peut-être que demain, il retrouverait son mari. Oui, peut-être que demain, il pourrait enfin le serrer dans ses bras. Ça faisait tellement mal de le voir là, mais de ne pas pouvoir le toucher, autre que ses mains. Ça faisait tellement mal d'avoir l'impression d'être en face d'un parfait étranger. Toutefois, ce n'était certainement pas ce qui allait faire fuir le brun. Jamais il n'abandonnerait Alec, surtout pas dans un tel environnement. Il pouvait déjà s'estimer heureux qu'Alec l'ait cru, qu'il ne l'ait pas pris pour un menteur ou un truc du genre. En même temps, si tel avait été le cas, Jake aurait sérieusement dû songer à se reconvertir et entamer une carrière de comédien. L'espace d'un instant, il pensa à toutes ces personnes qu'ils avaient laissées derrière eux. Leurs familles, leurs amis, ses élèves...Peut-être que tout le monde les croyait morts à cette heure...Bon sang, ils devaient vraiment partir de cet endroit. A ce stade, le jeune homme espérait toujours voir les secours débarquer. De toute façon, il ne lui restait que l'espoir, que ce soit concernant Alec ou leur retour à la vie civilisée.

Il leva les yeux vers son mari, un peu surpris par ses paroles. Le contact de ses mains le rassurait ? Le cœur de Jake fit un petit bon, mais il vit aussi une nouvelle lueur d'espoir. Si ce contact le rassurait, il ne devait pas l'avoir totalement oublié. Du moins, son corps ne l'avait pas oublié. Une fois l'étonnement passé, Jake esquissa un petit sourire. Il avait tellement envie de le prendre dans ses bras, de l'embrasser...c'était une véritable torture. Mais il ne voulait pas faire fuir Alec ou le perturber plus qu'il ne l'était déjà. Mais d'un autre côté...peut-être qu'un contact de ce genre l'aiderait à se rappeler de quelque chose ? Peut-être...mais pour l'heure, il préféra s'en abstenir. Alec venait tout juste de se réveiller, après tout. "Tant mieux, alors." Il ne savait pas quoi dire d'autre, mais ça lui faisait quand même chaud au cœur. Quoiqu'il en soit, Jake avait demandé à Alec s'il avait faim. Ce à quoi son estomac répondit. Et là, c'était plus fort que lui, plus fort que la situation désespérée dans laquelle ils se trouvaient. Il se mit à rire. Et puis, il fallait avouer que l'expression d'Alec avait été très drôle quand même. Drôle et adorable. Ce qu'il pouvait aimer ce mec...et il ferait tout pour qu'il se souvienne de lui, d'eux...et s'il n'y arrivait pas, il ferait tout pour qu'il tombe à nouveau amoureux de lui. Oui, il voulait le reconquérir et il n'abandonnerait pas avant d'y être arrivé. Voilà son nouvel objectif. "Tu as toujours été un ventre sur pattes, de toute façon." Il arrêta de rire et lui adressa un doux sourire. Il pouvait parler, lui...il était exactement pareil ! C'était très dur de devoir se priver ici, mais on s'habituait à tout, sans doute.

Il avait donc proposé à Alec de se lever pour marcher un peu et essayer de trouver à manger en même temps. Mais il avait un peu sous-estimé le temps que le jeune homme avait passé inconscient. Il avait du mal à tenir debout, sans doute avait-il même la tête qui tournait vu sa réaction et ses paroles. Ayant peur qu'il ne s'écroule, Jake vint le soutenir et l'aida simplement à se rassoir. "Bon. Reste là, je vais chercher quelque chose. Tu essaieras de marcher un peu après avoir repris des forces." Il retira à contrecœur la main qu'il avait posée contre son torse et s'éloigna un peu. "Je reviens. Ne bouge pas. D'accord ?" A vrai dire, il n'avait aucune envie de le laisser seul, même l'espace de quelques minutes. Mais il n'avait pas le choix. Il s'éloigna donc d'un pas rapide, se dirigeant vers l'endroit où les rescapés avaient commencé à organiser une petite réserve. Tout le monde y contribuait et tout le monde avait le droit de se servir, dans la limite du raisonnable. Il y avait quelques trucs retrouvés dans la carcasse de l'avion, comme des friandises, chips et autres trucs du genre. Et puis, il y avait aussi des fruits que certains avaient trouvés sur l'île. Jake attrapa deux barres chocolatées et quelques fruits qu'il jugeait être des mangues ou un truc exotique du genre. Ce serait bon pour apporter un peu de sucre à Alec, tout ça. Hélas, il n'y avait rien de très consistant, même si certains avaient déjà tenté de pêcher et même de chasser. Sans succès pour le moment. Il fallait dire qu'ils n'étaient pas exactement entraînés pour être de vrais survivants. Le jeune homme attrapa aussi une autre bouteille d'eau, puis il revint vers Alec, les bras chargés. Il déposa le tout à côté de lui et s'installa en face de lui. "J'espère que t'as envie de sucre, c'est pas ça qui manque ! Désolé, j'ai rien trouvé de plus consistant..." Il lui adressa un petit sourire désolé, puis lui tendit une barre chocolatée. "Profite. J'ai comme l'impression qu'on n'en remangera pas de si tôt..."

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Alec Griffin
télépathie
Messages : 68 L'objet qui ne me quitte jamais : Mon alliance, que je ne porte plus mais garde toujours dans la poche gauche de ma chemise. Je suis nostalgique de : Mes souvenirs, de mon passé ; de tout ce que j'ai oublié.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Dim 30 Avr - 17:46

Jake
&
Alec
Please, wake up...
C'est rassurant. C'est rassurant ? Il n'avait aucun droit de dire ce genre de chose à Jake, pas après avoir tout oublié, pas après lui faire ce coup là. Il pensa soudainement à ce que son interlocuteur devait ressentir à présent et se dit qu'il était terriblement égoïste. Alec ne pouvait pas lui redonner son mari même s'il avait bien envie d'essayer. Il ne pouvait pas lui donner cet homme qu'il avait été avec tous ses souvenirs, sa personnalité et tout ce qu'ils avaient pu vivre ensemble. Il se contentait d'être là et de lui rappeler ce que Jake avait perdu. Il n'avait pas le droit de lui dire qu'en plus, un contact humain le rassurait. Parce que oui, pour lui, c'était rien qu'un contact humain. Pourtant, Jake devait s'imaginer que c'était plus, il devait se dire que son mari devait toujours être là quelque part et... que cela soit vrai ou non, qui donc était Alec pour lui donner de faux espoirs ? Il méritait des claques, il méritait qu'on lui hurle dessus, qu'on le traite d'idiot, d'égoïste et de faible, voilà tout. Et alors qu'il était un boulet et qu'il venait sans doute de briser tout le petit monde de Jake en quelques minutes, voilà que ce dernier restait à ses côtés, s'occupait de lui et proposait même d'aller lui chercher de la nourriture. Bordel ce qu'il ne méritait pas la moindre de ces attentions.

Un ventre sur pattes ? Bizarrement, cela lui semblait bien lui ressembler. Il avait beau ignorer qui il avait été avant, il se voyait bien comme quelqu'un qui adorait manger et qui devait sans arrêt réclamer de quoi bouffer. Cela sonnait juste à ses oreilles, surtout maintenant que son ventre criait famine après trois jours de diète. Et puis, cela avait fait rire Jake. Il avait un joli rire, Jake. Cela faisait du bien de voir autre chose que de la tristesse sur son visage, de voir son sourire s'illuminer. Il avait des yeux expressifs, Jake. Quand il avait rit, Alec les avait tout de suite vu briller et il avait immédiatement sourit malgré le fait qu'il se sentait comme un total imposteur. Il lui donnait envie de sourire avec lui. C'était sans doute l'une des raisons pour lesquelles l'ancien Alec avait dû tomber amoureux, il pensait. "Un ventre sur pattes. Dit comme ça, ça sonne tellement sexy." Il secoua doucement son visage sans perdre son sourire, se laissant alors aller à quelques plaisanteries. Il en avait bien besoin vu la situation à laquelle ils devaient faire face. Et puis, il en apprenait un peu plus sur lui-même. Peut-être qu'après avoir obtenu quelques informations sur son passé, il allait finalement pouvoir se souvenir de quelques petits morceaux ? Alec n'avait pas grand espoir. Oh tiens, il était défaitiste. Un renseignement de plus qui s'ajoutait à la quête de son identité.

Et voilà que Jake se levait afin d'aller lui chercher à manger. Il ne méritait pas cette attention mais... il n'en dit rien, se contentant d'attendre tout en regardant autour de lui. Après tout, Alec était incapable de se lever à se stade, pas avec la fatigue qu'il ressentait. Il était presque sûr que s'il se mettait à marcher seul et sans rien dans le ventre, il allait finir par s'écrouler sur le sol comme un idiot. Et il n'avait pas spécialement envie de se taper l'affiche. Oh tiens, la fierté ; un nouveau renseignement à noter dans un petit coin de son cerveau. Jusque là, il savait qu'il était défaitiste et fier. Et ben... c'était à se demander ce que Jake, le gentil garçon au magnifique sourire pouvait bien lui avoir trouvé. Son sauveur revint alors avec du sucre visiblement, et Alec haussa les épaules. A vrai dire, il ne savait pas tellement s'il avait envie de sucre ou d'autre chose. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il avait faim et que son corps avait vraiment besoin de nourriture s'il voulait continuer à fonctionner. Et puis... un aliment comme un autre... il ne saurait pas la différence avant d'y avoir goûté. Après tout, il avait oublié son passé, et il n'arrivait plus à se souvenir quel goût pouvait avoir une barre de chocolat. Chocolat. Cela avait une bonne connotation dans son esprit. Alors il prit la barre, l'ouvrit et mordit dedans, d'abord avec appréhension, avant de finalement écarquiller les yeux et en prendre une plus grosse bouchée. "Purée chest bon !" lâcha-t-il, la bouche à moitié pleine, avant de finalement rougir de honte et de baisser les yeux afin de mâcher tranquillement et de ne plus se mettre à parler avec du chocolat plein la bouche.

CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Lun 1 Mai - 16:05

Please, wake up...Jake x AlecBien sûr, Jake se faisait tout un tas d'idées suite aux paroles d'Alec. Il aimait pouvoir croire que le jeune homme avait dit ça parce qu'au fond de lui, il n'avait pas totalement oublié et que ce contact avait réveillé quelque chose en lui sans qu'il le sache. Il ne pouvait évidemment pas en être sûr et probablement qu'Alec ne le savait pas lui-même. Du coup, Jake n'en dit pas plus. Et puis, il y avait plus important à cet instant. Il fallait nourrir la bête avant qu'elle ne tombe dans les pommes ! Il n'avait pas pu s'empêcher de qualifier son mari de ventre sur pattes, suivi d'un petit rire et bon sang, quand il vit le sourire d'Alec, il crut qu'il allait défaillir. Ce sourire lui avait tant manqué... c'était le même sourire qu'avant... Et ses paroles...il tentait de plaisanter et l'espace d'un instant, Jake crut retrouver celui qu'il aimait. Il savait évidemment que ce n'était qu'une illusion, mais ça le rassurait de voir qu'il n'avait pas perdu certains traits de son caractère et que, malgré la situation, il était encore capable de raconter des bêtises. "Mais tu es sexy..." Ça lui avait totalement échappé et lorsqu'il s'en rendit compte, il se sentit un peu embarrassé et marmonna quelques mots d'excuse. Pourquoi ? Alex restait son mari, il avait le droit de lui dire qu'il était sexy, non ? Oui, bon...ça pouvait très bien le déconcerter aussi et lui faire croire que Jake était un genre de pervers ou un truc comme ça.

Quoiqu'il en soit, il décida donc d'aller chercher quelque chose à grignoter pour Alec. N'importe quoi. Heureusement, il dénicha quelques petits trucs et les ramena donc au jeune homme. Inutile de dire que Jake ne s'était pas du tout attendu à voir son mari en mode gamin avec sa barre chocolatée. Merde. Il était trop mignon. Vraiment trop mignon. Le brun ne put s'empêcher de sourire comme un con et se prit à tapoter le haut du crâne d'Alec. Il était sérieux, là ? Pourquoi venait-il de faire ça ? C'était ridicule ! Enfin, au moins, ça avait eu le mérite de détendre un peu l'atmosphère. "Bien sûr que c'est bon ! Le chocolat, c'est la vie !" Comment allait-il pouvoir s'en passer s'ils ne quittaient jamais cette île ? Ce serait une vraie torture ! Enfin, pour l'heure, ils n'étaient sûrs de rien, ça ne servait à rien d'envisager le pire. Advienne que pourra. Il observa un instant l'homme qu'il aimait en silence, le laissant manger tranquillement. Lui-même avait un peu faim, mais il ne toucha à rien. C'était pour Alec. Il en avait plus besoin que lui, beaucoup plus. "Ne t'y habitue pas trop quand même, il n'en reste pas beaucoup... Il poussa un petit soupir. Ne pas déprimer. Ne pas déprimer. Ce n'était certainement pas ce dont Alec avait besoin à cet instant. Jake devait se montrer fort devant lui et l'aider de son mieux. "Si tu as des questions...n'hésite pas à me les poser, surtout ! Sans doute que c'était le bordel dans la pauvre tête du jeune homme à l'heure actuelle. Jake n'osait même pas imaginer ce qui s'y passait.

Il lui adressa un petit sourire tendre tout en le regardant toujours manger. Il lui faisait un peu penser à un enfant à cet instant. En même temps, c'était sans doute un peu ce qu'il était...sans ses souvenirs, il repartait totalement à zéro. Jake serra les dents. Ne pas déprimer, ne pas craquer. Il avait craqué tout à l'heure sans le vouloir, ça suffisait, là. Les souvenirs de son mari étaient toujours là, quelque part. Il en était convaincu. Ou du moins, il essayait de s'en convaincre afin de se raccrocher à cet espoir comme à une bouée de sauvetage qui l'empêcherait de sombrer. Et s'il ne se souvenait jamais ? Alors... Jake ferait tout pour l'aider au mieux et resterait à ses côtés quoiqu'il advienne. "Tu te sens mieux ?" Après s'être mis quelque chose sous la dent, il devait aller un peu mieux, non ?

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Alec Griffin
télépathie
Messages : 68 L'objet qui ne me quitte jamais : Mon alliance, que je ne porte plus mais garde toujours dans la poche gauche de ma chemise. Je suis nostalgique de : Mes souvenirs, de mon passé ; de tout ce que j'ai oublié.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Mar 2 Mai - 22:11

Jake
&
Alec
Please, wake up...
Il ne s'attendait pas à recevoir un compliment. Surtout un compliment qui était sorti si naturellement. C'était le genre de compliment auquel tu ne réfléchissais pas avant de le prononcer ; le genre de compliment sincère que Jake devait avoir l'habitude de dire. Mais Alec ne put s'empêcher de se sentir gêné. Mais tu es sexy. Non seulement il n'en savait absolument rien puisqu'il ignorait totalement à quoi il pouvait bien ressembler, mais en plus, il ne savait plus du tout où se mettre. Qu'était-il censé répondre à cette déclaration ? Parce que rien ne sonnait juste dans son esprit. Il se voyait mal retourner le compliment à un parfait inconnu, tout comme le fait de rester silencieux lui semblait être totalement impoli. Du coup, Alec se contenta de faire comme s'il n'avait absolument rien entendu des paroles de son interlocuteur et continua de manger sa barre de chocolat. C'était une réaction idiote, totalement puérile, mais ainsi, c'était un peu comme s'il n'avait pas à gérer la situation pendant encore quelques minutes. Du répit, il avait besoin d'un peu de répit. Il devait comprendre ce qu'il se passait, où ils avaient bien pu atterrir, comment sa vie allait se dérouler à présent... et plein d'autres choses avant qu'il ne se mette à gérer la situation qui le liait à Jake. Alec ne voulait pas le blesser. Après tout, mari ou non, il avait été à ses côtés jusqu'à se qu'il se réveille et il était encore là. Changer le sujet de conversation. Voilà une idée qui semblait bien sympathique aux yeux de l'amnésique. « Je... Je ne me souvenais pas du goût que ça avait... » avoua-t-il alors avant de désigner la barre presque terminée qu'il tenait dans sa main. Bordel, ce qu'il devait paraître idiot à avoir oublié ce genre de chose. Il avait vraiment l'impression d'être un enfant que l'on venait de mettre au monde. Tout était nouveau à ses yeux, absolument tout. Et cela pouvait sûrement être une bonne chose dans certaines situations, ce n'en était certainement pas dans celle-ci. Et puis, il avait bien compris qu'il était quelqu'un qui tenait à son image à cause de sa fierté, alors avoir l'air idiot n'était vraiment pas dans ses priorités.

Il ne restait pas beaucoup de barres de chocolat. En fait, il ne devait pas rester grand chose... Alec ne se souvenait plus de rien, mais il en savait assez pour deviner que s'ils avaient atterrit sur une île et qu'il ne se trouvait pas dans un hôpital, c'était sans doute parce que les environs étaient dénués de supermarchés, de magasins quelconques et donc d'endroits pour se faire soigner. Peut-être l'île était-elle complètement vide d'ailleurs ? Y avaient-ils des habitants ? Au vu des arbres qu'il y avait un peu partout autour de lui, il en déduit que si c'était le cas, ces derniers n'avaient pas construits la moindre maison ; du moins, la moindre maison conventionnelle américaine, quoi.

« Hum... » Oh il en avait des questions. Il en avait tellement que son cerveau manqua d'exploser sous l'avalanche de demandes potentielles qui y apparut. Alec ne savait pas du tout par où commencer. Il avait des questions sur eux deux, sur leur passé ; mais aussi sur lui-même et la personne qu'il avait été... sans oublié sur l'île, là où ils avaient atterrit. Visiblement, ils étaient partis pour y passer un sacré long moment. Les questions sur leur nouveau sol pouvaient attendre ; il avait besoin d'en savoir un peu plus sur lui. « On... on sait rencontrés quand ? » demanda-t-il ensuite après avoir terminé sa barre et s'être assis un peu plus droit afin de pouvoir faire complètement face à son interlocuteur. « J'étais comment, comme personne ? » continua-t-il ensuite dans le flot de questions qu'il ne put s'empêcher de laisser échapper. « On a des enfants ? Je faisais quoi dans la vie ? Et... et tu faisais quoi, toi ? »

CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Mer 3 Mai - 23:04

Please, wake up...Jake x AlecAlec le faisait vraiment penser à un enfant. Un enfant qui découvrait la vie, qui testait de nouvelles choses pour la première fois. Comme le chocolat. D'un côté, c'était assez attendrissant, mais de l'autre, c'était aussi très douloureux. Il avait toujours du mal à se dire que l'homme qu'il aimait avait vraiment tout oublié de sa vie d'avant. De leur vie. Cette vie qu'ils avaient partagée pendant quatre ans, cette vie qui avait juste été parfaite. Bien sûr, ils avaient eu des hauts et des bas comme tout le monde, mais ça n'avait jamais rien été d'insurmontable ou de très grave. Parviendraient-ils à surmonter cette épreuve aussi ? Jake l'espérait de tout cœur et il ferait tout pour y arriver. Et de préférence avant qu'il ne soit trop tard, avant qu'il n'ait définitivement perdu son mari. Il adressa un doux sourire au jeune homme, il le trouvait vraiment trop mignon avec son chocolat. "Tu as toujours aimé le chocolat. Content de voir que ça n'a pas changé." Il le laissa terminer, tout en lui ayant proposé de lui poser toutes les questions qu'il voulait. Il espérait qu'Alec en profiterait et fut donc soulagé lorsqu'il le fit. Même si se souvenir de tout ça allait sans doute être douloureux. Tous ces souvenirs que lui seul possédait encore, ces souvenirs peut-être envolés à tout jamais de la mémoire de son mari. Non, il ne devait pas penser des choses pareilles, il devait rester optimiste. Jusqu'à preuve du contraire, rien n'était encore perdu.

Leur rencontre...Jake s'en souvenait comme si c'était hier. Ce beau jeune homme était arrivé à l'école pour venir chercher sa petite sœur, enfin, demi-sœur, mais au fond, c'était un peu pareil. Il était tout de suite tombé sous le charme de son sourire, de son accent, bon sang ce qu'il pouvait aimer son accent, mais au début, il n'avait pas trop osé se montrer direct, cherchant des prétextes un peu idiots pour passer du temps avec lui. En y repensant, il n'avait vraiment pas été très malin ni très discret. Mais au final, il avait obtenu ce qu'il voulait...celui qu'il avait convoité sans doute dès le premier jour. "On s'est rencontré il y a quatre ans. Tu venais chercher ta petite demi-sœur à l'école." Il sourit en y repensant. C'était toujours un très bon souvenir et ça le resterait toujours, même s'il faisait mal, à cet instant précis. "Je suis...j'étais...instituteur et toi, avocat." Il avait hésité, après tout, il ignorait s'ils quitteraient cette île un jour et si son métier n'était plus que du passé. "Ta petite sœur était dans ma classe. Un vrai rayon de soleil. Comme toi." Il sourit de façon un peu niaise en prononçant ces mots. Alec avait toujours été son rayon de soleil, celui qui illuminait ses journées. L'inverse était sans doute vrai aussi et il se languissait déjà de ces moments passés ensemble. Bon sang, ce qu'il avait envie de le serrer dans ses bras et de ne plus le lâcher...
Des enfants ? Cette pensée fit doucement sourire Jake aussi, mais c'était un sourire un peu triste. Il avait envisagé la question et il avait même eu l'intention d'en parler à Alec dans les semaines à venir. Après le mariage et leur lune de miel. A présent, ça n'arriverait peut-être jamais...et dans un sens, c'était mieux qu'ils n'aient pas eu d'enfants. Les pauvres...ils auraient été orphelins dans un sens. "On n'a pas d'enfants, non. Mais je crois qu'on les adore, tous les deux. Tu étais adorable avec ta petite sœur..."

Il poussa un petit soupir et détourna un instant le regard. Merde. Ça faisait vraiment mal de repenser à ça et de le raconter à un Alec qui avait tout oublié. Un Alec que Jake ne connaissait pas au final...Mais il apprendrait à le connaître. "Tu..." Il prit une profonde inspiration. C'était dur de parler d'Alec au passé. Alors il décida de ne pas le faire. Ce n'était pas du déni, il savait qu'au fond de lui, son mari était toujours le même. Sa personnalité n'avait pas pu disparaître avec sa mémoire, si ? Elle était peut-être bien cachée en ce moment, mais Jake était convaincu qu'il finirait par revoir le vrai Alec. "Tu es quelqu'un de souriant, gentil et très doux. Tu es l'une des personnes les plus généreuses que je connaisse..Et puis...tu es quelqu'un de très intelligent aussi. De toute façon, faut en avoir là-dedans pour devenir avocat !" Il sourit et lui fit une petite pichenette sur le front, affectueusement. L'espace d'un instant, il avait oublié la situation et avait presque l'impression d'être en compagnie du Alec d'avant. D'où cette familiarité évidente. Lorsqu'il s'en rendit compte, il rougit légèrement, il ne savait même pas vraiment pourquoi, et bafouilla quelques mots d'excuse. "Désolé...je..." Merde. Il était à nouveau sur le point de craquer. Il se mordit la lèvre inférieure et lutta pour ne pas se remettre à pleurer. Il ne voulait pas paraître pathétique. Alors, il ravala ses larmes tout en se promettant de ne plus pleurer devant Alec. Rien ne garantissait qu'il puisse vraiment tenir cette promesse, mais il essaierait. Il ne voulait pas que le jeune homme se sente coupable alors qu'il n'y était pour rien. "Tu veux essayer de bouger un peu maintenant ? Un changement de sujet. C'était bien, ça.

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Alec Griffin
télépathie
Messages : 68 L'objet qui ne me quitte jamais : Mon alliance, que je ne porte plus mais garde toujours dans la poche gauche de ma chemise. Je suis nostalgique de : Mes souvenirs, de mon passé ; de tout ce que j'ai oublié.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Jeu 4 Mai - 16:39

Jake
&
Alec
Please, wake up...
Il avait fini sa barre de chocolat et il pouvait clairement sentir la déception que cela lui procurait. Alec posa son regard sur l'emballage vide et ne put s'empêcher de faire une petite moue déçue. Ouais, il devait vraiment aimer le chocolat pour réagir comme il venait tout juste de le faire... mais en même temps, voilà qu'il apprenait qu'il était accro à quelque chose... et qu'il ne pourrait sûrement plus jamais en manger tant qu'ils ne seraient pas sauvés de cette île. Il y avait de quoi se sentir totalement déçu, en effet.« Yen reste vraiment plus ? » demanda-t-il ensuite d'une petite voix, avant de se ressaisir quelques secondes plus tard. Il agissait comme un véritable gamin alors qu'un mec des plus séduisants était entrain de s'occuper de lui. Certes, l'homme en question était censé être son mari et il n'avait certainement plus besoin de faire super bonne impression... mais comme il lui semblait le rencontrer pour la première fois, il ne pouvait s'empêcher de vouloir éviter de passer pour un idiot à ses yeux. Aussi, il toussota et jeta le papier, histoire de changer de conversation du tout au tout et oublier son petit moment de faiblesse chocolatée.

Jake s'apprêtait à répondre à son avalanche de questions et Alec se concentra pleinement sur les paroles qui s'apprêtaient à être prononcées par son interlocuteur. Il appréhendait un petit peu, tout de même. Ce n'était pas tous les jours que l'on avait l'occasion d'apprendre quel genre d'homme on pouvait être, et quel genre d'homme on avait pu épouser. Aussi, il se mordillait doucement la lèvre inférieure, se sentant à la fois impatient et stressé à l'idée d’entendre ce que Jake avait à lui dire. Alec avait une petite sœur. L'ancien avocat fronça alors les sourcils en essayant de se souvenir du visage de cette dernière... en vain. Pourtant, il sentait en lui qu'il devait être proche d'elle : qu'il était quelqu'un qui serait du genre à passer du temps avec sa jeune sœur, même si elle ne l'était qu'à moitié. C'était quand même dingue qu'il l'ait oubliée, elle aussi. Il se demandait à quoi elle pouvait bien ressembler, ce que pouvaient-être ses activités favorites, si elle était bonne à l'école et qu'elle écoutait ce qu'on pouvait lui dire... Un vrai rayon de soleil, apparemment. Cette révélation lui brisa encore plus le cœur. Ce rayon de soleil, il ne s'en souvenait plus... Il avait l'impression d'insulter la pauvre petite en ayant zappé son existence. Et puis Jake lui apprit qu'il avait été instituteur, et lui avocat. Le premier lui semblait logique vu comme son mari semblait aider les autres ; mais le fait que lui-même soit avocat le fit arquer un sourcil. Ah bon ? Il ne se sentait pas du tout l'âme de quelqu'un qui irait défendre la veuve et l'orphelin mais... pourquoi pas ? « Avocat. Waou. Je suis un gros malade. »

Ils n'avaient pas d'enfants. Cette confirmation ôta un poids de la poitrine d'Alec. Ouf. Au moins, ils n'avaient pas laissés de gosses derrière eux alors qu'ils étaient coincés sur une fichue île ; c'était un bon point. Surtout qu'il ne pensait pas être capable de supporter le fait d'avoir oublié son mari, sa petite sœur... et ses propres enfants. Il se serait sûrement mit à péter un énorme câble en plein milieu, quitte à ameuter tous les survivants. « J'en reviens pas de l'avoir oubliée aussi... » souffla-t-il lorsque Jake se mit à parler de sa manière d'être avec sa petite sœur. Il s'en voulait tellement. Comment pourrait-il retrouver ses souvenirs ? Il n'avait qu'une seule envie : celle de tout donner, de tout essayer afin de redevenir lui-même et retrouver les gens qu'il aimait dans son esprit. Certes, s'il ne le connaissait pas, ils ne pouvaient pas lui manquer, mais Alec ne pouvait s'empêcher de ce dire que ne pas les connaître était sûrement pire que de pouvoir penser à eux afin de se motiver à rester debout, à aller mieux et à survivre.

Souriant, gentil et doux... Cela lui semblait être totalement flou pour le moment. Il ne se sentait pas correspondre à un seul de ses adjectifs. Mais encore une fois, il venait seulement d'ouvrir les yeux et de découvrir le monde. Il aurait sans doute besoin d'un peu plus de temps pour comprendre qui il était vraiment. Après tout, souvenirs ou non, il était sûrement le même mec, avec la même personnalité et les mêmes idées, n'est-ce pas ? « Je me voyais plutôt fier et défaitiste, vu ce que je pense depuis tout à l'heure mais... si tu le dis... » répondit-il avec un haussement d'épaules. Alec eut un léger mouvement de recul lorsque Jake vint lui donner une petite pichenette sur le front mais il finit par en rire doucement, amusé. Et puis son interlocuteur s'excusa une nouvelle fois et il leva les yeux au ciel. « Eh. Ne t'excuse pas. Tant que tu ne te mets pas à m'embrasser... ya aucune raison pour que tu ne te comportes pas comme avant. Si je suis vraiment celui que tu dis que je suis... Peut-être que te voir agir comme tu l'as toujours fait va m'aider à retrouver quelques images. Je veux pas que tu te gênes pour moi. Je suis un grand garçon. » Il marqua une légère pause avant de poursuivre. « Et je sais que la situation est aussi pourrie pour moi que pour toi. Et ouai, bougeons. Je commence à ressentir mes jambes. » Alec eut un sourire et vint alors fièrement bouger sa jambe gauche, comme s'il venait tout juste de réussir un exploit.

CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Mar 9 Mai - 1:47

Please, wake up...Jake x AlecC'était vraiment difficile de parler de ce passé qui n'était finalement pas si lointain. Ce passé qui était encore bien gravé dans l'esprit de Jake...Peut-être qu'il ne retrouverait jamais ce qu'il avait perdu, peut-être que son Alec ne reviendrait jamais... Il se mit une petite claque mentale. Depuis quand était-il aussi défaitiste ? Il devait rester optimiste, croire que son mari retrouverait ses souvenirs. Ça prenait simplement du temps, rien de plus. Les souvenirs étaient encore là, quelque part. Il devait se raccrocher à cet espoir s'il ne voulait pas sombrer. Il n'avait pas le droit de sombrer, de toute façon. Pas quand Alec avait besoin de lui. Il était comme un enfant qui découvrait à peine ce monde. Lui-même avait du mal à réaliser la situation dans laquelle ils se trouvaient, il avait du mal à comprendre, il ne connaissait pas cette île, il ignorait totalement où ils étaient et il se sentait tout aussi perdu que les autres rescapés. Alors il n'imaginait même pas ce que devait ressentir Alec. Jake ne put s'empêcher de laisser échapper un petit rire à la remarque du jeune homme concernant son métier. C'était...mignon. "T'as pas idée à quel point !" Il lui adressa un petit sourire et ne put s'empêcher de chercher une nouvelle fois le contact de sa main, la serrant un instant doucement entre la sienne. Quand il le touchait, il ressentait deux choses bien distinctes...D'un côté, ça lui faisait du bien, mais de l'autre...c'était aussi très douloureux. Douloureux car il avait besoin de bien plus que ce simple contact entre leurs mains. Toutefois, il savait qu'il ne pouvait pas en demander plus à Alec. Il ne voulait pas l'effrayer, le faire fuir et risquer de le perdre pour de bon juste parce qu'il avait envie de le toucher.

Jake ressentit soudain une nouvelle vague de tristesse l'envahir à la remarque d'Alec concernant sa sœur. Bon sang, ça lui faisait tellement mal au cœur de le voir comme ça. Il lutta contre les larmes qui menaçaient d'apparaître au coin de ses yeux et posa une main compatissante sur l'épaule de son mari. "Ne t'en fais. Je suis sûr que tu finiras par te souvenir d'elle." Il retira sa main et lui adressa un petit sourire, mais une nouvelle fois, ce sourire était plutôt triste. Si seulement il pouvait faire quelque chose pour l'aider, pour qu'il se sente mieux... Il réprima un petit soupir et contempla un moment le reste du camp et les gens qui s'affairaient à droite et à gauche. Tout le monde avait l'air perdu, en réalité. Et puis, il reporta son attention sur Alec. Merde. Jake ressentit un vif pincement au cœur lorsque le jeune homme déclara que tant qu'il ne l'embrassait pas, il pouvait se comporter comme avant avec lui. Il ne pouvait le nier, ça faisait mal, très mal. Mais encore une fois, il ne pouvait pas lui en vouloir. Il devait se mettre à la place d'Alec. Pour lui, Jake était un inconnu, quoiqu'il puisse lui raconter. Il tenta évidemment de ne pas montrer à quel point entendre ça lui faisait mal. Alec culpabilisait déjà assez comme ça. Devait-il vraiment se comporter comme avant, les baisers en moins ? Prenant son mari au mot, il se rapprocha et posa doucement son front contre le sien, tandis qu'il mit sa main droite sur sa joue gauche. Il faisait souvent ça pour rassurer Alec quand quelque chose n'allait pas ou que quelque chose le tracassait. "Ne t'en fais pas, d'accord ? Je veillerai sur toi...Et on s'en sortira. Tu t'en sortiras."

Il finit par se dégager, luttant une nouvelle fois contre toutes ces émotions qui menaçaient de le submerger. Heureusement, Alec parvint - sans doute malgré lui - à détendre l'atmosphère en remuant bêtement sa jambe. "Parfait ! Alors allons-y !" Ils ne feraient sans doute que quelques pas, mais ce serait un bon début. Jake se redressa donc et tendit la main pour aider Alec à en faire de même. Puis, il passa un bras autour de sa taille pour l'aider à rester debout et à faire quelques pas. Il espérait seulement que ce geste ne gênerait pas le jeune homme. "Ça va ?" Il tourna la tête vers lui et lui sourit doucement. "On a qu'à essayer d'aller jusqu'au bord de l'eau. D'accord ?" La mer n'était pas très loin et, il fallait l'avouer, elle était magnifique. Une vue à vous couper le souffle. L'endroit idéal pour une lune de miel...le crash et l'amnésie en moins.

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
ΛΣTHΣR
avatar
Alec Griffin
télépathie
Messages : 68 L'objet qui ne me quitte jamais : Mon alliance, que je ne porte plus mais garde toujours dans la poche gauche de ma chemise. Je suis nostalgique de : Mes souvenirs, de mon passé ; de tout ce que j'ai oublié.


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Jeu 11 Mai - 15:08

Jake
&
Alec
Please, wake up...
Il avait décidé de devenir avocat dans sa vie d'avant. Alec n'arrivait pas à se faire à cette idée. Il avait fait de longues études qu'il avait réussi. Il devait donc être quelqu'un de plutôt intelligent, ce qui avait de quoi le rassurer un peu. Au moins, il n'aurait peut-être pas à s'inquiéter d'agir d'une manière particulièrement stupide et se mettre en danger. Quoique. Et si le danger était justement ce qu'il lui fallait ? Et si se mettre dans une situation périlleuse pourrait forcer son esprit à se souvenir ? Il devait bien avoir un mécanisme de préservation quelque part. Il ne fallait mieux pas qu'il y pense maintenant, pas alors que Jake était à côté de lui. Quelque chose lui disait que ce dernier ne le laisserait pas faire, même si cela signifiait qu'il retrouverait ses souvenirs. Après tout, il pouvait voir le regard qu'il posait sur lui... Il tenait à lui, énormément, et Alec ne voulait pas le blesser ou l'effrayer, d'autant plus qu'il était à présent son seul allié puisqu'il ne connaissait absolument personne d'autre. « J'étais bon, au moins ? » demanda-t-il tout de même avec un petit sourire. Des mauvais avocats, il y en avait partout ; autant savoir s'il en faisait partie ou non, on ne savait jamais.

Penser à cette petite sœur qu'il avait oublié le faisait à la fois se sentir triste, coupable et particulièrement énervé. Elle ne lui manquait pas, pour la simple et bonne raison qu'il ne se souvenait absolument plus d'elle et rien que pour cela, il se sentait terriblement coupable. L'ancien Alec serait bien énervé et déçu quand ses souvenirs reviendraient et qu'il se rendait compte qu'il n'avait pas manqué sa petite sœur une seule seconde. Bordel, ce que cette amnésie pouvait être emmerdante ! D'un côté, elle lui permettait de recommencer à zéro, sans les mauvais souvenirs et sans son passé ; mais d'un autre... il aimerait savoir d'où il venait, savoir s'il était aimé, s'il avait marqué la vie d'au moins une personne. Heureusement que Jake était là pour lui prouver que c'était le cas. Et ce dernier se rapprocha alors de lui, rentrant dans son espace personnel et Alec se figea sur place. Il le laissa faire néanmoins, essayant de cacher le fait qu'il était totalement mal à l'aise face à la situation. Mais bon, il devait bien cela à son mari ; il lui devait bien le fait d'accepter qu'il se comporte avec lui presque comme il le faisait avant. Pourtant, il ne savait pas si accepter cela était gentil ou... cruel. Si l'ancien Alec ne revenait jamais... Jake ne pourrait sans doute pas passer à autre chose. Il faudra vraiment qu'Alec y réfléchisse. « Je te fais confiance. » murmura-t-il doucement avant de fermer les yeux quelques secondes afin de respirer profondément. Il était sincère, ce qui l'étonna quelque peu, mais tout en lui lui criait qu'il pouvait se reposer sur Jake, qu'il pouvait croire ce qu'il lui disait et qu'il ne mentait pas, ni ne cherchait à exagérer. Il serait là pour lui et il espérait que tout s'arrange.

Alec parvint enfin à se lever et accepta l'aide de Jake avec grand plaisir. Il passa son bras autour de ses épaules afin d'avoir quelque chose sur quoi s'appuyer et dû se retenir de pousser un petit cri de victoire lorsqu'il parvint tant bien que de mal à se mettre enfin debout. Bon, il avait besoin d'un appui et d'un peu d'aide pour mettre un pied devant l'autre, mais l'effort était fait. « Ca va. » répondit-il tout en hochant positivement son visage avant de se mettre à avancer doucement tout en s'appuyant un peu sur son interlocuteur. Direction la plage ; direction l'étendue d'eau magnifique qui se trouvait non loin d'eux. « Waou. C'est quand même vachement beau ici... »

CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
IGΠIS
avatar
Jake Evans
hypermnésie
Messages : 574 L'objet qui ne me quitte jamais : mon alliance Je suis nostalgique de : mon mari


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: Re: Please, wake up... || Alec [Terminé]   Mar 16 Mai - 18:27

Please, wake up...Jake x AlecIl lui faisait confiance. Alec lui faisait confiance. Ces mots firent du bien à Jake et le rassurèrent aussi. Peut-être que quelque part, tout au fond de lui, Alec savait qu'il pouvait se fier à lui, peut-être que c'était si profondément ancré en lui que ça lui venait même naturellement. Jake était touché et il comptait bien honorer cette confiance de son mieux. Il ferait tout pour ne pas la trahir et pour montrer à son mari qu'il avait eu raison. Il ne savait pas du tout ce que l'avenir leur réservait et si Alec retrouverait un jour la mémoire, mais peu importe ce qui allait se passer, il resterait à ses côtés. D'ailleurs, il venait de décider de faire son possible pour que l'homme de sa vie retombe amoureux de lui. Si jamais il ne retrouvait jamais ses souvenirs, il ferait tout pour. Bien sûr, l'ancien Alec lui manquerait, mais il était prêt à en faire le deuil si c'était vraiment nécessaire. Oui, il en avait décidé ainsi, même s'il savait pertinemment que ce ne serait pas aussi facile une fois qu'il serait confronté à la situation pour de bon. Après tout, ils ignoraient encore si c'était permanent ou juste temporaire. Bien sûr, Jake priait pour que ce soit juste temporaire. Pourtant, il n'était pas du genre à prier, mais là, il était prêt à adresser ses prières à tous les dieux possibles et imaginaires. "Je ne te décevrai pas." Il lui sourit doucement, puis l'aida donc à se relever.

Il était content qu'Alec se sente un peu mieux et capable de marcher, même s'il avait besoin de son aide pour le faire. Et puis, il pouvait être tout proche de lui, le toucher, respirer son odeur...Bon sang, son cœur lui faisait mal, mais il essayait de ne pas y faire attention. Ils finirent par arriver au bord de l'eau et Jake esquissa un nouveau sourire, un sourire un peu mélancolique. "Oui, c'est beau..." Il avait tellement envie de l'embrasser, ce serait le cadre idéal pour un petit moment romantique. Une nouvelle fois, il serra les dents et se retint. "Ça donne vraiment l'impression qu'on est seuls au monde, non ?" Dans un sens, c'était vrai. Ils étaient seuls au monde sur cette île bizarre. Peut-être que le monde ne savait même pas où se trouvait cette île. Peut-être qu'elle finirait par devenir leur nouveau foyer...mais pour l'instant, c'était encore loin des véritables préoccupations de Jake - la première étant évidemment Alec. Il laissa son regard se perdre sur l'étendue d'eau face à eau, se prenant à rêver. Il rêvait qu'ils étaient seuls sur cette île, rien qu'eux deux, et que son mari n'était pas amnésique, qu'ils étaient arrivés ici pour leur lune de miel et pour passer un moment seuls, en amoureux. Il se faisait du mal, mais c'était plus fort que lui.

Il finit par tourner la tête vers Alec et lui adressa un petit sourire. "Je t'aime, Alec. Je t'aimerai toujours, quoiqu'il arrive. Alors ne t'inquiète pas, je serai toujours à tes côtés." Il savait très bien qu'Alec ne pourrait pas répondre à ça, qu'il ne lui dirait pas que, lui aussi, l'aimait. Mais ce n'était pas grave. Il avait juste voulu le dire car la situation s'y prêtait quand même plutôt bien.

©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
 
Please, wake up... || Alec [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: