AccueilAccueil  Évènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
INSCRIPTIONFIRST EVENT.
venez vite vous inscrire à la
première mini-intrigue
aahhh
LES ZALAS1ER TOUR.
premiers awards de l'île
votez pour vos favoris
I love you
LES CLUBSTEAM UP.
créez ou rejoignez des clubs
ça va flooder en #teams
Skiip
ANIMATIONSAT.
envie d'une soirée à thème ?
viens jouer un héros
youhou

Partagez | 
 

 mad world (llewelyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ΛΣTHΣR
avatar
Charlie Evans
télépathie
Messages : 193 L'objet qui ne me quitte jamais : la photo de sa famille Je suis nostalgique de : son départ de sa famille


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je suis bien disponible ✔
Message (#) Sujet: mad world (llewelyn)   Ven 7 Avr - 18:22


Llewelyn & Cygnus

Mad World


Cygnus n'avait pas dormi depuis deux jours. C'était trop difficile à comprendre. Il partait en voyage avec ses frères et Jake, il pensait annoncer à ses frères qu'il avait trouvé un stage dans un journal à New York, il en était fier mais tout était allé trop vite, le vol, le crash, l'impression d'avoir tout perdu. Il avait tout perdu, ses frères, Jake, son avenir. Qui les retrouverait ici? Personne. Il le savait, il y avait eu assez de livres et de film sur le sujet. Il repensait à Robinson Crusoé, notamment. Cygnus soupira et décida d'aller faire un tour avec son carnet. Au moins, il pouvait s'accrocher à trouver une nouvelle espèce à étudier. Il ne savait même pas pourquoi il s'accrochait à ça. Il n'avait pas eu le temps de dire à Maverick qu'il était heureux de le revoir bien en vie. Qu'il avait fait une nuit au poste de police alors qu'il avait 17 ans et qu'il en avait été fier. Lui prouver que la vie pouvait continuer tout de même.

Il détestait déjà cet endroit, loin de tout le monde, ça le rendait fou de rester avec des inconnus. Il détestait l'inconnu, ne rien maîtriser, avoir perdu son statut de garçon populaire. Ca lui manquait les surnoms les plus débiles que ses copains pouvaient lui donner à cause de son prénom. Il s'énervait, Cygnus. Il prit une pierre et la balança dans l'eau. Il avait envie de fumer. Il avait envie de boire, oublier qu'il s'était crashé. Oublier le traumatisme de croire qu'on allait mourir, de perdre les gens qu'on aimait. Le matériel, il s'en fichait. Son ordinateur était mort? Et alors? S'il s'en sortait vivant, il en prendrait un autre. S'il s'en sortait vivant, il se promettait qu'il verrait la vie autrement, arrêter les conneries. Arrêter de se foutre en danger, histoire de se prouver qu'il était encore en vie, contrairement à son frère Maverick. Son frère qu ne se souvenait même plus de lui, malgré tous les efforts que pouvait faire Cygnus. Ca aussi, ça le rendait dingue. Il se sentait impuissant.

Cygnus prit une cigarette de sa poche, il avait oublié qu'il avait gardé son paquet de cigarette et son briquet dans sa poche. En fait, il ne pensait plus à grand chose. Il l'alluma et il se mit à fumer . Cette saloperie le tuerait un jour mais pour l'instant, ça le nourrissait. Il n'avait pas mangé depuis le crash mais il s'en fichait de la faim. Il avait juste envie d'envoyer tout bouler, les gens, ces inconnus. Il refusait de craquer, parce que ce n'était pas son genre. Il préférait rendre tous ces gens dingues, c'était un bon exutoire. Il n'avait pas besoin de jouer les bad boys de New York. Jouer le gamin immature, il en avait l'habitude. Il était comme ça depuis sa naissance. Il marcha en direction du récif, il avait besoin de s'isoler des autres, sinon il allait se mettre tout le monde à dos. Parce que clairement, tout le monde était sur les nerfs. Fumant sa cigarette, il sortit son carnet de sa poche et il observa les fleurs. Il était nostalgique. Nostalgique du passé, de tout ce qu'il avait pu faire et ce qu'il n'avait pas pu faire. Il avait peut être gâché sa vie à faire des conneries. Mais il n'avait pas voulu craquer devant Jake. Il n'avait pas voulu craquer devant sa famille, ses frères, ses parents. Il était trop fier pour ça. Il s'assit sur un rocher et observa l'ocean. Au moins, c'était apaisant. Son esprit rebelle s'était calmé. Il ne pensait plus à rien, temporairement.

Mais Cygnus n'était pas bien. Il avait toujours l'image du crash en tête, tourné en boucle tel un mauvais film d'horreur. Il avait beau avoir 20 ans il avait l'impression d'être un enfant perdu, sans plus aucune famille. Un orphelin. Manque de chance, plus personne ne serait là pour le rassurer, pour lui dire qu'il ne fallait pas perdre espoir pour son frère. Qu'il se souviendrait de lui, un jour. Cygnus inspira une bouffée et soupira. Il ne se laisserait pas dominer par les émotions, il serait l'éternel adolescent rebelle, c'était tout.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
TΣRRΛ
avatar
Llewelyn G. Vance
guérison
Messages : 49


Carnet de bord
Feuille de route des Rps :
Relations du personnage :
Activité : je fais une petite pause ✗
Message (#) Sujet: Re: mad world (llewelyn)   Sam 8 Avr - 17:16


Llewelyn & Cygnus

Mad World


À voler trop près du soleil, on s’en brûlait les ailes. Punition divine qui s’était abattue sur les humains impurs, c’est le sol qui était arrivé, beaucoup plus vite qui ne l’aurait dû. Les lumières rouges de l’avion clignotent, la voix du commandant s’élève dans les hauts parleurs et la terrible nouvelle tombe. Dans ta torpeur alcoolisée, tu réalises pas l’horreur qui se déroule sous tes yeux. Faut dire que t’es tellement las de la douleur, du vide au milieu de ta poitrine qui s’agrandit année après année. Ton corps bouge par automatisme, habitué de mouvoir selon les ordres des autres. Tu places le masque à oxygène sur ton visage alors que l’avion se dirige à toute vitesse vers le sol. Et plus rien. Que le noir et la douleur. T’as pas le temps de demander pardon, t’as pas le temps de maudire ceux qui t’ont brisé, t’es un moment et tu n’es plus le second. Enfin, c’est ce que tu t’imagines… jusqu’à ce qu’un soleil brûlant te force à ouvrir les yeux.

Du sable plein la bouche, le corps meurtri comme si on t’avais roulé dessus, mais bel et bien vivant. Après ce moment fatidique, les jours se suivent et se ressemblent. Les pleurs, la tristesse d’avoir tout perdu, tu ne connais pas. Ton frère est vivant et en un seul morceau, toujours aussi diva et insensible qu’avant. Rien ne te tenait à cœur dans ce monde fade qu’on t’avait imposé. Triste existence sans but que tu étais. Tu regardes les survivants mettre la main à la pâte, la survie étant votre nouvel environnement. Tu les regardes se tuer à la tâche, et tu te joins à eux, en partie. Plus poussé par les geignements de ton ainé que pas un quelconque sentiment de préservation. Ce monde c’est pas pour toi, tu te sens dépérir, mais c’est la même chose partout. Aujourd’hui plus que les autres jours, t’en as marre de travailler pour rien. Si ça se trouve, tous vos efforts sont en vain et un animal vous mangera tous pendant la nuit. Tu fouilles dans ta valise pour en sortir une bouteille de vodka en plastique, t’y prends aussi ton carnet – précieux secret dont tu n’as jamais pu te défaire – et un paquet de cigarettes. Si vos jours sont comptés comme aime te le rappeler Macsen, autant en profiter pour faire ce que tu veux.

Ni vu ni connu, tu disparais du campement. Tu laisses tes pieds te trainer et ils t’emmènent vers la beauté, oasis pour les yeux au milieu de cet enfer. Tu voulais être seul, sauf que tu vois une silhouette au loin. T’es tenté de rebrousser chemin, sauf que ça te dit quelque chose ce dos recourbé, cette chevelure décoiffée. T’ose pas espérer, mais t’accélère le pas. « Qu’est-ce que tu fous ici Cygnus? » Une trace de colère dans ta voix, mais surtout de la surprise. Tu ne savais pas qu’il partait en voyage, tu ne l'avais pas non plus vu à l’aéroport. Encore sous le choc, tu viens pourtant t’asseoir à ses « Je suis heureux de te savoir en vie… mais pourquoi t’étais dans cet avion?  » Tu lui tends ta bouteille de vodka, solution lâche dans ce monde qui ne fait plus de sens. Tu poses ton carnet à tes côtés pour allumer une cigarette. T’en as besoin plus que jamais vu les implications que la présence de Cygnus Davis pouvait avoir. Autrefois proche de la famille, tu t’étais éloigné après l’accident de ton meilleur ami. Toi qui était mal dans ta peau, qui ne demandait qu’à être reconnu, ton cœur s’était brisé un peu plus suite à l’amnésie de ce dernier. Blessé, tu n’avais pas cru pouvoir lui faire face et tu ne l’avais pas fait. Les beaux jours te manquaient, ceux que tu avais mis derrière toi, que tu avais juré oublier, comme Maverick avait fait de ton existence.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
 
mad world (llewelyn)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: